Fish for life : l'espoir de Sarjo

Sarjo est pêcheur en Gambie
3 images
Sarjo est pêcheur en Gambie - © Tous droits réservés

Sarjo est gambien, il vient en Europe pour trouver un « van-frigo » afin d’aider son village de pêcheurs à vendre du poisson frais. Sarjo tel un personnage de roman passe par différents obstacles pour accomplir sa quête.

C’est l’histoire de Sarjo, venu de Gambie à la recherche d’un camion frigorifique pour transporter des poissons, et d’une famille belge qu’il a rencontrée durant son périple. De cette rencontre est née l’association Fish for Life, qui organisera une journée solidaire, ce samedi à la Ferme de Froidmont (Rixensart) pour aider Sarjo à réunir des fonds afin qu’il puisse acheter un camion-frigo pour aider son village.

L’Europe, terre du possible

Sarjo, originaire du village gambien de Juffureh, a entamé son voyage en Europe avec un but précis : trouver un camion frigorifique pour développer la vie socio-économique de son village. Juffureh est un petit village situé sur la rive Nord du fleuve de Gambie et la majorité de ses habitants vivent de la pêche. Généralement, le poisson pêché dans le village est séché pour permettre une plus longue conservation mais cette méthode réduit les qualités nutritives du poisson, tout en lui faisant perdre sa saveur. L’association du village, dont Sarjo fait partie, aspire à de meilleures conditions de vie et désire étendre le marché du poisson qu’elle pêche. Elle aimerait proposer du poisson frais – et non séché – aux villages voisins, aux hôtels et aux chambres d’hôtes de l’intérieur du pays. Sarjo commence donc à chercher des partenaires à travers le monde afin que leur projet devienne réalité. Elle trouve un partenaire hollandais qui est prêt à les aider, et Sarjo en tant que représentant de l’association se rend aux Pays-Bas.

La désillusion européenne

Quand Sarjo arrive à l’aéroport, les partenaires ne sont pas là, personne n’est là pour l’accueillir, il ne connait rien ni personne… il est totalement perdu ! Pourtant, il ne peut pas retourner au pays bredouille. Il se doit de trouver une solution, car on compte sur lui dans son village. Commence alors son périple à la recherche d’un ‘‘camion-frigo’’ dans des lieux qui lui semblent inconnus : ce n’est ni la même culture, ni la même langue, ni la même monnaie… Bref, la débrouille commence.

Du courage, du temps et de la détermination

Les années passent, les recherches s’intensifient. Lors d’une visite chez des amis, la famille Graulich rencontre Sarjo qui raconte son histoire et son projet, qu’il n’a pas encore abandonné. Les membres de la famille Graulich, des grands-parents aux petits-enfants en passant par les cousins et les cousines – sont tous sensibles au récit du héros gambien et décident sans hésiter de se mobiliser pour aider Sarjo à réaliser son rêve.

Dans un premier temps, la famille organise des " réunions-repas " qui alimentent des fonds pour soutenir le projet de Sarjo. Cependant les efforts mis en œuvre semblent ne pas suffire, et ils décident donc de concevoir leur entraide à plus grande échelle : " Et si on organisait un évènement plus grand qui permettrait à plus de personnes de participer ? ".

Dans un deuxième temps, la famille crée donc l’association Fish for Life et imagine l’évènement 28avrilPoissonpourlaVie afin d’aider Sarjo à remplir sa mission. L’évènement appelle chacun et chacune à se mobiliser, à son échelle. 

Au cœur du programme, un rassemblement autour d’une question : " Quelle place pour la solidarité humaine aujourd’hui ? " Pour la journaliste Anouk Van Gestel et l’écrivain Vincent Engel, il était important d’être présent et de débattre autour de cette thématique, tous deux sont engagés dans la solidarité et souhaitent ouvrir le débat au plus grand nombre. Outre les discussions animées, des activités pour enfants sont prévues, comme les contes du monde avec Emma Germain. Vous aurez l’occasion d’assister à la représentation de " Si Ubuntu m’était conté ", un spectacle imaginé et joué par Marie-Astrid et Marie-Luc Adam, et de déguster des plats d’outre-mer.

"Une participation à évènement semble être une goutte d’eau dans l’océan, mais dans la rivière de Sarjo, cette goutte d’eau fera des vagues" : c’est l’intime conviction de la famille Graulich qui invite amis, voisins, habitants de la ville de Rixensart et d’ailleurs.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK