Affaire Boël ... une monarchie entachée ?

Affaire Boël ... une monarchie entachée ?
Affaire Boël ... une monarchie entachée ? - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les tests ADN ont parlé : Delphine Boël est bien la fille légitime du Roi Albert II. Ce lundi 27 janvier, un communiqué des avocats du souverain nous apprenait la nouvelle. Le document expliquait notamment que le Roi avait "pris connaissance des résultats du prélèvement ADN auquel Il s'est prêté à la demande la cour d'appel de Bruxelles."

Notre sondage

La lumière sur cette affaire est donc faite, sept ans après que Delphine Boël ait entamé les premières démarches. Toutefois quelques zones d’ombre subsistent encore : si le Roi est bien le père biologique de l'artiste, il refuse cependant d'en être le père légal.
Dans quelle mesure cette situation ne reste-t-elle pas difficile pour Delphine Boël ? Le Roi aurait-il dû reconnaître la vérité plus tôt devant le peuple belge ? Une telle affaire entache-t-elle le rôle de la monarchie ?

Pour quelles raisons Delphine Boël a-t-elle souhaité mettre un terme aux liens socio-affectifs et légaux qu’elle entretenait avec son père, Jacques Boël ? Cherchait-elle à hériter d’une partie de la fortune du Roi Albert II ? Il n’en est rien selon les déclarations de son avocat, Marc Uyttendaele, prononcées sur le plateau du JT de la RTBF ce lundi 27 janvier : "C’était une reconnaissance affective qu’elle recherchait. Elle sera une enfant légitime, au même titre que les autres. Mais il y a quelque chose d'un peu malsain dans ce débat, car la fortune de Jacques Boël était infiniment plus importante que celle d'Albert II"

Enfin, Delphine Boël pourrait-elle un jour prétendre au titre de princesse de Belgique ?

Pour en débattre sur le plateau d’À Votre Avis, Sacha Daout reçoit Alain Berenboom (avocat du Roi Albert II), Yves-Henri Leleu (avocat de Delphine Boël), Marco Van Hees (député fédéral PTB), Geoffroy Coomans (député bruxellois MR), Patrick Weber (chroniqueur royal RTBF), Josy Dubié (ex-sénateur), Zoé Vrolix (assistante en droit constitutionnel à l’ULG). Sacha Daout recevra un témoin exceptionnel : Ingrid Sartiau, une jeune femme qui se dit fille de l’ancien roi d’Espagne. Elle expliquera notamment les similitudes impressionnantes qui existent entre son histoire et celle de Delphine Boël.

Retrouvez-nous exceptionnellement dès 22h00 sur La Une, en télévision, sur le web via notre plateforme Auvio, mais aussi en live sur notre page Facebook, pour réagir avec nous. Toutes vos réactions sont également attendues sur Twitter via la #AVotreAvis et sur l’application Opinio.

Envie de répondre à notre questionnaire ? Un seul moyen : notre application Opinio !

 Androïd : https://play.google.com/store/apps/details?id=opinio.media

 iOS : https://itunes.apple.com/be/app/opinio/id1446541642

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK