À Votre Avis : Covid-19 : quels efforts peut-on encore faire ?

Faudrait-il fermer les frontières ?
Faudrait-il fermer les frontières ? - © Thierry THOREL - BELGAIMAGE

Les Belges devront respecter les mesures en vigueur jusqu’ici jusqu’au 1er mars. La courbe des contaminations au coronavirus n’explose pas mais repart malgré tout à la hausse, en particulier dans la capitale.

Selon l’épidémiologiste Marius Gilbert, la situation du pays n’est pas inquiétante pour autant et ne mènera pas incontestablement à une troisième vague : "Le taux de positivité n’augmente pas, ce qui veut dire que c’est la hausse du nombre de tests qui entraîne plus de cas. Dans le même temps, le nombre de nouvelles hospitalisations n’augmente pas non plus. […] Cela peut paraître paradoxal, mais nous avons eu une deuxième vague importante. Une plus grande proportion de la population a donc déjà été en contact avec le virus et la campagne de vaccination a commencé. La conjonction de ces deux facteurs pourrait nous éviter une troisième vague chez les personnes à risque."

Un véritable soulagement pour les professionnels de la santé, épuisés et sous pression depuis des mois. Selon une étude de la KU Leuven et de Sciensano, un soignant sur cinq souhaiterait d’ailleurs quitter la profession.

Mais l’augmentation du nombre de personnes testées positives ne justifierait-elle pas la fermeture des frontières ? En particulier lorsque l’OMS annonce que le variant britannique, plus contagieux, est désormais présent dans 50 pays du monde et que le variant sud-africain a lui été détecté dans 20 pays ? Le biostatisticien Geert Molenberghs (UHasselt/KU Leuven) est en tout cas de cet avis : "La question est particulièrement sensible sur le plan politique, y compris dans le contexte des relations internationales. Mais personnellement, je pense, et je ne m’exprime pas ici au nom du GEMS (le comité officiel d’experts, NDLR), que nous devrions quand même l’examiner." Pour le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a), une fermeture "est très compliquée pour un petit pays comme le nôtre."

Est-il dès lors plus judicieux de laisser les frontières ouvertes ? Faut-il accentuer les contrôles de respect de la quarantaine ? Le soutien aux indépendants et au personnel soignant est-il suffisant ? A-t-il évolué en un an ?

Pour en débattre sur le plateau d’À Votre Avis, Sacha Daout reçoit Dr. Charlotte Martin (Infectiologue au CHU Saint-Pierre), Dr. Emmanuel André (Microbiologiste de la KU Leuven), Maxime Prévot (Bourgmestre de Namur et Président du cdH), David Clarinval (MR) (Ministre fédéral des Indépendants et des PME), Christophe Wambersie (Secrétaire général du SNI), Olivier Luminet (Psychologue de la santé à l’UCLouvain eMembre de la cellule psychologie et covid-19) et Thierry Belin (Secrétaire général du syndicat national du personnel de police et de sécurité).

Retrouvez-nous dès 21h55 sur La Une, en télévision, sur le web via notre plateforme Auvio, mais aussi en live sur notre page Facebook, pour réagir avec nous. Toutes vos réactions sont également attendues sur l’application Opinio.

 

Envie de répondre à notre questionnaire ? Un seul moyen : notre application Opinio !

Androïd : https://play.google.com/store/apps/details?id=opinio.media

iOS : https://itunes.apple.com/be/app/opinio/id1446541642

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK