À Votre Avis : Comment prévenir les féminicides ?

À Votre Avis : Comment prévenir les féminicides ?
À Votre Avis : Comment prévenir les féminicides ? - © Tous droits réservés

En moins d’une semaine, la Belgique est secouée par deux féminicides. Force est de constater que ce phénomène prend une inquiétante ampleur. Vendredi passé, Aurélie Montchery est victime d’un meurtre prémédité à Bouffioulx. Hier soir, c’est à Wevelgem qu’une femme de 36 ans a été tuée par son ex-compagnon après l’avoir harcelée et menacée. Le point commun entre les deux auteurs des faits ? Ils étaient connus de la justice. L’un avait été arrêté en septembre, suite à une plainte pour coups et blessures, mais a été remis en liberté sous condition. L’autre était connu pour des problèmes de drogue.

Notre sondage

La justice en fait-elle assez ?

Après ce 21e féminicide en Belgique depuis le début de l’année, on peut légitimement se poser quelques questions : les femmes, sont-elles suffisamment protégées par la justice ?  Comment éviter la récidive dans le cas de dossiers de violences conjugales ? Qu’est-ce qui doit être prioritairement amélioré dans ces dossiers ?

 

Quelques idées sont mises en avant pour contrer ce phénomène, comme l’instauration d’un bracelet anti-rapprochement. Ce dispositif fait déjà ses preuves en Espagne et sera bientôt introduit en France. Et en Belgique ? Le cdH a déposé une proposition de loi en ce sens à la chambre, qui sera d'ailleurs discutée demain. Pour le cdH, le bracelet pourrait imposer ce bracelet avant la condamnation. Il jouerait le rôle d’alternative à la détention ou de condition de sortie de prison.

Pour en débattre sur le plateau d’À Votre Avis, Sacha Daout reçoit Vanessa Matz (députée fédérale cdH), Nawal Ben Hamou (Secrétaire d’état à l’égalité des chances - PS), Viviane Teitelbaum (Présidente de l'Observatoire Francophone des Violences Faites aux Femmes), et Anne Jacob (Directrice de Praxis Liège). Ce n’est pas tout, des experts et une victime de violences conjugales feront également partie du public : Ariane Dierickx (Directrice générale de l’asbl l’Ilot), Vinciane Oster (Victime de violence conjugale), Margot Brémond (Activiste contre le féminicide), Nadia Laouar (Substitut général du procureur du roi de liège) et Diane Bernard (Professeure de droit, association Fem&L.A.W).

Retrouvez-nous dès 22h00 sur La Une, en télévision, sur le web via notre plateforme Auvio, mais aussi en live sur notre page Facebook, pour réagir avec nous. Toutes vos réactions sont également attendues sur Twitter via la #AVotreAvis et sur l’application Opinio.

Envie de répondre à notre questionnaire ? Un seul moyen : notre application Opinio !

Androïd : https://play.google.com/store/apps/details?id=opinio.media

iOS : https://itunes.apple.com/be/app/opinio/id1446541642

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK