Virginie Efira se confie sur sa double nationalité dans 69 minutes sans chichis

Invitée dans 69 minutes sans chichis, Virginie Efira se confie sur les liens précieux qu'elle a gardé avec la Belgique.  

Depuis quelques années, Virginie Efira a acquis la double nationalité franco-belge. L'actrice n'a pour autant pas perdu son accent : "Il y a toujours un mimétisme, c'est à dire que quand je suis fatiguée, si je bois un peu trop ou si je suis énervée, l'accent revient très très fort. Sinon quand je suis en France, je m'habitue plus à leur manière de parler". 

 

 

sa jeunesse aux "Chiro"

Dans sa jeunesse, Virginie Efira a fait les "Chiro" (un équivalent des scouts et guides en Flandre). Sa maman est restée pendant 25 ans avec un flamand : "Il avait 3 enfants et quand j'étais chez maman, on était 7 enfants dont 3 néerlandophones. Mais après, tous les samedi, j'étais aux Chiro et là, on chantait des chansons flamandes très harmonieuses". 

Sa double nationalité

Pour Virginie Efira, il n' y avait qu'une seule et bonne raison de demander sa double nationalité : "Ça fait 7 ans que je travaille là-bas et que j'y vis et que j'ai envie de voter ! Je ne me suis jamais posée la question de ce que je me sens...
Quand j'étais en Belgique, je me sentais peut-être bruxelloise mais je me sens belge depuis que je ne suis plus en Belgique."

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK