Revivez nos plus beaux Lives avec ces vidéos incroyables !

Une 7e saison riche en Lives !
Une 7e saison riche en Lives ! - © MARTIN GODFROID

Belle moisson de chanteuses et de chanteurs, cette année, dans 69 minutes sans chichis ! Et quelques moments de grâce en cadeau !

Agustin Galiana était venu promouvoir son premier album en français. Un disque gorgé de romantisme et de rythmes méditerranéens, écrit avec le compositeur Nazim Khaled. Quand l'irrésistible Espagnol a interprété " T'en va pas comme ça " avec son déhanché légendaire, le studio est soudain devenu " caliente " !

Le Flower Power de Nolwenn

Un live d'une délicatesse absolue dans une ambiance très Seventies, pour " So far away from L.A. ", ce titre issu de l'album " Folk " de Nolwenn. Fleur parmi les fleurs, l'artiste a rendu hommage à Nicolas Peyrac et à ces artistes libres qu'écoutait sa maman et qui ont bercé son enfance...

Matthieu Chedid et sa Superchérie

L'artiste nous a offert une très belle version acoustique du titre " Superchérie ". Toute l'émission était d'ailleurs à la mesure de cet homme sensible qui donne envie d'aimer à l'infini : " Je suis certain que l'amour est la force la plus puissante au monde, plus puissante que la haine. L'amour se cultive et est mon moteur. Je vis pour ça ".

Alice, « la fille sur le toit »

Alice on the roof est la plus simple et la plus sympa des jeunes femmes. Elle l'a prouvé tout au long de l'émission, notamment avec " La fille sur le toit " où elle évoque son peu d'intérêt pour les mondanités. Sur le plateau de 69 minutes sans chichis, ce soir-là, plus rien d'autre ne comptait que la rose Alice et son synthé rouge. Une voix en or pour un moment hors du temps...

Dans un délicieux moment au xylophone, l'artiste a aussi révélé comment lui vient l'inspiration...

Ça plane toujours pour Plastic !

Plastic Bertrand n'a pas chanté, cette fois, sur le plateau de la rtbf. Il venait en toute amitié pour Joëlle, ce qui nous a permis de découvrir des facettes méconnues de sa personnalité. Et de revenir aussi sur Ça plane pour moi ", tube international repris par des tas d'artistes depuis le début de son existence ! Pour l'occasion, on avait demandé à Olivier Monssens, grand ami de Plastic, de raconter l'histoire de cette chanson qui n'était à l'origine que la face B d'un 45 tours.

Toute la saison de 69 minutes sans chichis est bien sûr disponible à volonté sur Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK