Messmer et ses fils : l'hypnose en famille !

Messmer dans 69 min' sans chichis
Messmer dans 69 min' sans chichis - © MARTIN GODFROID

Messmer est tombé dans la marmite de l'hypnose tout petit. À 7 ans, il découvrait un étonnant grimoire qui allait changer sa vie... À tel point qu'il a transmis le virus à sa progéniture...

Chez les Normandin, on fait tout très jeune. Notamment devenir père. Eric a 20 ans lorsque naît Cédérick, son premier fils, et 22 lorsqu'Antoine, le deuxième, voit le jour. Conclusion : à 47 ans, Messmer est déjà grand-père (Cérédick est devenu papa à 16 ans) et se voit très bien arrière-grand-père sous peu ! Il faut dire que sa propre mère avait, elle aussi, accouché de son premier enfant à 16 ans. Bref, une tradition familiale !

Pour ce qui est des activités hypnotiques, elles furent initiées dans la famille par le grand-père Lucien qui, en 1930, s'était procuré un livre d'hypnose pour se protéger d'un étrange personnage du village qui avait la réputation d'ensorceler les gens... Et tant qu'à faire, puisqu'il détenait ce bouquin, Lucien s'est dit qu'il allait s'en servir pour faire gagner ses chevaux de course.

Force est de constater que l'activité ne fut pas trop rentable, mais elle donna des idées au petit Eric qui, à cette époque-là, ignorait complètement qu'il porterait un jour le nom de Messmer...

Ce fameux livre d'hypnose, il le dévorait en cachette ! À 9 ans, il décide de tester sa technique sur un camarade, avec quelques bugs puisque l'hypnotiseur ne sait pas encore comment arrêter le sortilège...

Cédérick et Antoine n'ont pas pu échapper à cette voie royale ouverte par leur père, même s'ils ont tenté un moment de faire autre chose. Cédérick exerce d'ailleurs toujours une activité de concessionnaire automobile. Les deux frères ont d'abord assisté aux spectacles du papa, puis ont embrayé comme techniciens sur sa tournée.

Un jour, ils sont montés sur scène pour remplacer Bellair, l'assistante et femme de Messmer qui allait accoucher de leur fille, Soleil. Et le déclic s'est fait, irrépressible! Messmer a raconté à Joëlle que dans la voiture, lors de la tournée, il les entendait dire : On va faire un show ensemble !  Et sur la route, ils ont pondu un show d'hypnose complet ! Je les écoutais et je me disais : ils ont de bonnes idées !

Les deux fils se produisent aujourd'hui sur scène sous le nom de Somnifrères et sont la fierté de leur papa. Ils ont tout appris en me regardant. Je suis très fier de mes enfants !  Et d'ajouter : Ma fille Soleil, qui a 2 ans, vient déjà faire le salut final avec nous. Elle adore la scène ! Bref, la relève est assurée dans la famille Normandin !

Cédérick et Antoine Normandin racontent leur vie de fils d'hypnotiseurs. (Re)voyez ce témoignage très touchant.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK