Matthieu Chedid et son clan : " l'harmonie de la musique se répercute dans une famille "

Matthieu Chedid - M - « l'harmonie de la musique se répercute dans une famille »
Matthieu Chedid - M - « l'harmonie de la musique se répercute dans une famille » - © MARTIN GODFROID

Chez les Chedid, la musique est depuis toujours une affaire de famille. Alors quand Matthieu a eu besoin d'une voix féminine pour peaufiner son dernier album, il n'a pas dû chercher bien loin puisqu'à la maison, vit une demoiselle de 16 ans qui chante comme elle respire : sa fille, Billie.

" Je ne l'ai jamais forcée à faire de la musique, c'est naturel. Elle chante beaucoup plus que moi à la maison. C’est une vraie chanteuse. Moi, je ne me suis jamais considéré comme chanteur. Je suis un guitariste qui chante, elle, c’est une chanteuse qui fait du piano ". Résultat : la jolie voix de Billie qui se déploie en fil rouge sur tout l'album et un duo tout simplement intitulé " Billie ", où le papa promet à sa fille chérie de la laisser s'envoler, le moment venu...

Matthieu et elle vivent une relation très fusionnelle. Billie était d'ailleurs sur scène chaque soir au Cirque d'hiver, à Paris, pour les premières dates de la tournée seulement car l'adolescente a des obligations scolaires ! A 16 ans, n'est-ce pas un peu tôt pour la jeter dans l'arène ? Pas pour ce qui est de la maîtrise vocale car " c’est troublant à quel point elle est prête pour ça, mais c'est vrai qu'il faut trouver un équilibre pour ne pas la surexposer ", confie Mattieu.

Une autre chanson de l'album " Lettre infinie " rend hommage à sa grand-mère, qu’il considère comme la plus grande artiste de la famille et qui lui a d'ailleurs fait cadeau, à des débuts, de la chanson Je dis M ": la poétesse et romancière André Chedid, née au Caire et d'origine libanaise.

" Je ne parle pas arabe et je n'ai jamais entendu ma grand-mère parler arabe, tellement elle était amoureuse de la langue française ". L'Orient a pourtant toujours exercé une fascination sur Matthieu. Avec son père Louis Chedid, son frère Joseph (Selim) et sa soeur Anna (Nach), il a même accompli le voyage initiatique au Liban, à l'occasion du festival de musique de Baalbeck.

Après leur tournée conjointe de 2015 où ils mêlaient leurs répertoires respectifs, ils poursuivent leur route chacun de son côté avec le même talent. Nach, la petite soeur de Matthieu, sort d'ailleurs son deuxième album en avril prochain. Pour 69 minutes sans chichis, elle n'a pas hésité à témoigner de son amour pour son grand frère, qu'elle a longtemps vu comme un super héros ! 

Un débordement d'amour qui a bien sûr ému cet artiste simple et généreux dont la devise n'est autre que " J'aime donc je suis ". 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK