Les amis d'Alice on the Roof dressent son portrait !

Les amis d'Alice on the Roof dressent son portrait !
Les amis d'Alice on the Roof dressent son portrait ! - © Benoit Bouchez

Matthew Irons : « j'ai toujours été étonné de son habileté à rester si humble avec un talent de chanteuse aussi époustouflant ».

Alice on the Roof ne laisse personne indifférent. D'abord parce qu'elle est souriante, fraîche, spontanée, avec ce petit côté décalé qui fait qu'on ne s'ennuie jamais avec elle. Une réplique inattendue et ça y est, on succombe !

Et puis bien sûr, elle a une voix absolument étonnante. Matthew Irons est le premier à le dire, quand il l'a découverte à l'occasion de la sortie de son premier single, il n'a eu qu'une envie : lui proposer de travailler avec elle sur son nouvel album ! Entre ces deux-là, l'alchimie s'est faite et le fruit de ce joli travail n'est autre que la chanson " T'as quitté la planète ", écrite en pleine époque " Me too ". Un titre aux accents féministes dans lequel la jeune femme affirme " mon corps est à moi ". N'en déplaise à certains qui voudraient lui imposer leurs diktats.

Matthew a évoqué pour nous les coulisses de leur collaboration, et une chose est sûre : avec Alice, pas besoin de multiplier les prises à l'enregistrement ! Sa voie est d'emblée claire et précise.

Parmi les plus grandes qualités d'Alice, il y a bien sûr sa générosité. Envers ses proches, envers son public. A tel point, nous a confié Santo Scinta, son batteur, qu'elle se montre très, voire trop disponible pour ses fans qui pourraient lui faire faire n'importe quoi ! Aurait-elle du mal à dire non ?

Alice manque en revanche encore parfois de confiance en elle, bien qu'elle soit aujourd'hui " patronne ", comme elle aime se faire appeler par ses musiciens. 

Au rayon défauts, Emilie, son amie d'adolescence (celle avec qui elle avait commencé des études d'institutrice), nous confie qu'Alice est particulièrement désordonnée. Elle n'est jamais à l'heure et pour être sûre de la voir au rendez-vous, on lui donne carrément une heure d'avance parce qu'on sait qu'elle aura une heure de retard !

Et puis la demoiselle est très superstitieuse ! Elle ne sort jamais sans ses porte-bonheur. Elle a aussi une addiction étrange pour un certain univers de contes de fées peuplé de créatures mystérieuses...

Pour découvrir la personnalité hors normes d'Alice on the Roof, voyez les confidences de ses amis.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK