Le petit frère de Kody témoigne dans 69 minutes sans chichis !

Kody dans 69 minutes sans chichis
Kody dans 69 minutes sans chichis - © MARTIN GODFROID

Comme le veut la tradition de l'émission, Joëlle s'est bien entendu intéressée à l'enfance de Kody. Une enfance privilégiée puisque la Star du Grand Cactus est fils d'ambassadeur ! Entouré de ses six soeurs et de son petit frère, Jakimo, Kody grandit dans une belle villa de Rhode-Saint-Genèse

Dans le clan Kimbulu, les garçons sont en minorité. Ils sont particulièrement choyés, d'autant que Kody est un enfant plutôt fragile. De nombreuses crises d'asthme l'emmènent régulièrement à l'hôpital, et un accident domestique avec une poêle à frire manque de le défigurer...

A la congolaise

Le clan Kimbulu, ce sont aussi les cousins-cousines qui débarquent à la maison, les grandes tablées aux saveurs colorées cuisinées par la maman de Jakimo (le papa s'est marié trois fois), les chants de Noël entonnés par la chorale familiale, les chorés de Michael Jackson que tout le monde connaît par coeur...

Et puis l'enfance dorée, ce sont les réceptions à l'ambassade et l'art d'impressionner les copains quand votre chauffeur vous emmène à l'école dans une voiture rutilante et vient vous rechercher aux petites heures en boîte de nuit.

Pourtant, Kody n'a pas profité outre mesure des ces privilèges. Les bêtises, il les laissait plutôt à ses soeurs qui excellaient en la matière ! De son propre aveu, à l'époque, il n'était pas du genre à se faire remarquer. Son rêve secret, c'était de devenir humoriste, mais le jour où il l'a annoncé à sa famille, tout le monde a cru à une blague !

Avec le recul, on ne peut que constater que Poutchi, comme le surnomme l'un de ses oncles, s'est bien rattrapé ! Voyez les souvenirs émouvants du petit frère de Kody.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK