Agustin Galiana : " J'aime les naturistes "

Agustin Galiana dans 69 minutes sans chichis
Agustin Galiana dans 69 minutes sans chichis - © MARTIN GODFROID

Si Joëlle passe près de 2 heures avec un invité, c'est bien sûr pour le pousser à se dévoiler par le biais de stratagèmes particulièrement efficaces... Ce mercredi, on a donc découvert pas mal de choses sur le bel Agustin !

D'abord grâce aux " Confidences sur l'oreiller " de ses amis de longue date que sont Anne-Elisabeth Lemoine, présentatrice de l'émission " C à vous " sur France 5, et Fabrice Pierrot, producteur qui possède la plus belle terrasse avec vue sur le Sacré-Coeur de Paris ! Une terrasse où a d'ailleurs été tourné le clip d'Agustin " C'était hier ".

Nous avons rencontré aussi le compositeur Nazim Khaled qui a réalisé le nouvel album d'Agustin, et tous trois ont mis en évidence quelques traits marquants de la personnalité de l'artiste.

Il en ressort qu'Agustin est extrêmement fidèle en amitié ! Il se coupe en quatre pour ses proches et se soucie en permanence de leur bien-être. Mais ce garçon peut aussi se montrer particulièrement obstiné ! Agustin sait ce qu'il veut et tant qu'il ne l'obtient pas, il ne lâche pas.

Ce qui pourrait, de prime abord, apparaître comme un défaut est en fait une grande qualité car si Agustin Galiana semble touché par la grâce, c'est parce qu'il n'a jamais renoncé à ses rêves et a eu l'humilité de tout quitter pour repartir de zéro, loin de chez lui et de sa famille.

Quand l'Espagnol a débarqué à Paris, il ne parlait pas un mot de français. Il a appris la langue par lui-même, ce qui lui a bien sûr valu quelques moments de découragement, mais aujourd'hui, il maîtrise parfaitement la langue de Molière.

Bien sûr, on se moque toujours un peu de son accent – ses amis en premier ! Mais ce petit accent, additionné d'un sourire ravageur, c'est aussi la force d'Agustin. Une formule imparable qui fait qu'on ne peut rien lui refuser !

Dan a complété ce portrait psychologique avec son " Excellent questionnaire " dans lequel il s'est servi des trois éléments essentiels pour faire le buzz :  le sexe, les larmes et le scandale.

Et il faut reconnaître qu'il avait visé juste parce que, sans trop comprendre pourquoi, on a vu le bel Agustin Galiana avouer au Québécois qu'il aime les naturistes et que se baigner nu équivaut pour lui à une véritable expérience religieuse...

Comment on est ensuite passé du naturisme à l'indépendance de la Catalogne et à Carles Puigdemont... ? Pour remonter le fil, le mieux est de voir ou de revoir ces moments savoureux !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK