"Urgence": un projet théâtral documentaire consacré aux travailleurs de la santé

La crise du coronavirus ne manquera certainement pas d'inspirer le monde artistique. Une crise dont les héros auront sans conteste été ceux que l'on appelle les "blouses blanches".

La compagnie de théâtre liégeoise "Adoc" n'a pas attendu la crise sanitaire du covid pour s'emparer du sujet. "L'envie de travailler sur un projet théâtral documentaire consacré aux travailleurs de la santé ne date pas d'hier " explique le comédien Charles Culot " il y a quelques années déjà nous avons été interpellés par les premières manifestations des blouses blanches en France mais aussi en Belgique. Le malaise et la colère exprimés par le personnel soignant nous ont non seulement interpellés mais aussi inspirés pour en faire un spectacle. Nous nous sommes alors mis au travail mais nous avons été très vite stoppés dans notre élan quand a éclaté la crise du covid. Maintenant, on va pouvoir petit à petit remettre la machine en marche pour concrétiser ce projet dont l'objectif est vraiment de mettre en lumière la réalité des travailleurs de la santé avec, en toile de fond, notre sécurité sociale dont le pan essentiel est l'assurance maladie".

Qui sont ces héros en blouse blanche? 

Le si bien nommé projet "Urgence" trouve désormais plus que jamais son sens. "Aujourd'hui, l'hôpital est malade. Il tient debout grâce au dévouement du personnel hospitalier" explique le comédien et metteur en scène Alexis Garcia " on les applaudit, on dit qu'ils sont des héros mais qui sont-ils vraiment? Quel est leur quotidien? Pourquoi, de nos jours, le personnel soignant n'a-t-il plus le temps de s'occuper de ses patients? Comment en est-on arrivé là? Nous, on voudrait mettre notre travail théâtral au service de ces gens-là, pour essayer de conscientiser un maximum de personnes , afin de les aider dans leur lutte et leurs revendications". Si les conditions le permettent, une première étape de travail de ce projet théâtral devrait être proposée en février 2021 à Liège, dans le cadre du festival "Factory".