Une saison 2019-2020 éclectique au Théâtre de Liège

Saison 2019/2020 du Théâtre de Liège
5 images
Saison 2019/2020 du Théâtre de Liège - © Théâtre de Liège

La Saison 2019-2020 du Théâtre de Liège s'annonce éclectique, avec une programmation qui répondra à "tous les goûts, toutes les têtes et tous les cœurs, avec l'assurance d'un décapage des préjugés, des codes rigides et des idées étroites", a annoncé mardi Serge Rangoni, directeur général de l'institution. Lors de la saison précédente, quelque 74.000 personnes ont profité des spectacles et activités annexes proposées par le Centre Scénique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un florilège de spectacles seront cette fois encore proposés au public pour cette septième saison dans les bâtiments de l'Emulation. "Quarantaine" de Vincent Lécuyer et "Sabordage" du Collectif Mensuel ouvriront la saison en septembre prochain. La première œuvre plongera les spectateurs dans la vie d'une ancienne institutrice isolée avant de les projeter, en alternance, en zone de guerre. Quant à la seconde création, elle exposera l'histoire d'un îlot en Océanie, qui connaîtra un véritable miracle économique, avant de déboucher sur un désastre écologique.

Parmi la programmation, on peut aussi épingler "Sortir du noir", récit d'un naufrage sur les côtes tunisiennes; "Retour à Reims", adaptation d'un essai du sociologue Didier Eribon; "Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète", autour de l'émigration; "Frankenstein", au cour duquel deux comédiens manipulateurs s'emparent du roman de Mary Shelley; ou encore les chefs-d'œuvre "Cyrano" et "Antigone".

Pour cette saison, "les thématiques affluent et se recoupent", explique Serge Rangoni. "L'Europe (...) détient une place de choix parmi les questionnements des créateurs tout autant que la cruelle réalité des flux migratoires. Le lien entre structures de pouvoir et destinées individuelles, entre gouvernement et citoyens, est amplement scanné, de même que les luttes identitaires qu'elles s'avèrent sociales, psychologiques ou sexuelles."

En parallèle à la programmation en tant que telle, cette saison 2019-2020 sera également marquée par plusieurs événements parmi lesquels la traditionnelle fête de rentrée du "Picnic urbain" (qui battra son plein aux couleurs de "Bérénice ", réseau européen contre les discriminations), le Forum "Impact" axé sur les nouvelles technologies et les arts numériques ou encore la Biennale Pays de Danses (avec une mise à l'honneur du Portugal). Le Festival Atlas of Transitions et la 4e édition du Festival Corps de Textes font également parties des rendez-vous à ne pas manquer.

A noter également que Yolande Moreau honorera le Gala des Amis avec des textes de Jacques Prévert. Quant à François Morel, il proposera un florilège de jeux de mots signés Raymond Devos dans le cadre de la collaboration entre le Théâtre de Liège et le VOO Rire.