Prenons l'air : "L'Entrée du Christ à Bruxelles", au Festival de Théâtre de Spa

"L'Entrée du Christ à Bruxelles"
"L'Entrée du Christ à Bruxelles" - © Tous droits réservés

Les médias annoncent l’entrée imminente du Christ dans la ville de Bruxelles : il arriverait le 21 juillet… Mais que veut-il ? Et en quelle langue lui parler ? Et qui va l’accueillir : les ministres Flamands ou bien les Wallons ?

"L’Entrée du Christ à Bruxelles" — dont le titre fait référence au tableau de James Ensor —, est l’adaptation dramaturgique du roman de Dimitri Verhulst par Georges Lini.

Sur scène, le comédien Éric de Staercke incarne un conférencier excentrique qui, dans un monologue, rend compte du déroulement des faits. Appuyé par des images d’archives, il pointe les dysfonctionnements de notre pays : ses problèmes politiques, linguistiques, et migratoires.

Un discours cinglant et drôle, une pièce d’une grande liberté de ton, à retrouver le 15 août au Festival de Théâtre de Spa.

 

Éric de Staercke raconte "L’Entrée du Christ à Bruxelles", au micro de Nicole Debarre :