"Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?" Où va notre monde hyper connecté ?

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?
3 images
Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ? - © Nicolas Verfaille

Brillante enquête sur un "digital native".

CRITIQUE ***

Dès le titre du spectacle, que l’on croirait emprunté à une couverture de "Gala" ou "Ici Paris", Emmanuel De Candido et Pierre Solot nous piègent habilement : non, ils ne nous déballeront pas les secrets d’alcôve d’un couple de stars … ! Ils débarquent sur le plateau, souriants et décontractés, et plaisantent avec le public : non, il ne s’agira pas non plus d’une comédie de rupture … ! La question posée est plus grave qu’il n’y paraît.

Le couple se retrouve dans un banal café Starbucks dont on nous décrit minutieusement le décor et l’ambiance, comme pour une reconstitution judiciaire. Jessica prononce cette phrase terrible : "Brandon, ou bien tu me parles, ou bien je te quitte". On nous informe d’entrée de jeu : Brandon va parler, mais elle le quittera tout de même. Pourquoi ? Aurait-il menti ? Non, il a dit la vérité. Mais quelle vérité ? Et qui est cet homme? A partir de là, les deux comparses nous entraînent dans une enquête méticuleuse à la découverte du monde de Brandon. Autour d’eux, les outils numériques qui leur serviront à reconstituer en direct, pièce par pièce, le puzzle biographique de ce "digital native", cet enfant du numérique dont ils sont eux-mêmes les contemporains, un monde qu’ils vont donc explorer en familiers : grand écran, vidéo, console de jeu, clavier… Un chiffre mystérieux, 1626, s’inscrit sur un écran et ira en décroissant pour révéler peu à peu la terrible réalité qui se cache derrière, jusqu’au zéro final. Des chapitres balisent  le parcours : on part de l’addiction de l’adolescent aux jeux vidéo pour découvrir ensuite sa passion pour la BD et les romans fantasy, les jeux de rôles stratégiques, les musiques de films d’action… Je ne vous dévoilerai pas la suite, car je vous priverais du plaisir de vivre vous-mêmes le suspense de ce récit remarquablement construit qui part d’une banale rupture amoureuse pour déboucher sur une tragédie.

"Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?" est un spectacle puissant coulé dans une forme originale qui mêle dialogues, conférence gesticulée, récit et musique. On ne peut qu’admirer le travail en parfaite complicité de ces deux artistes qui se connaissent depuis belle lurette et ont souvent conjugué leurs talents : Pierre Solot le musicien et Emmanuel De Candido le comédien metteur en scène. C’est une des thématiques les plus angoissantes d’aujourd’hui qu’ils abordent : les frontières de plus en plus minces entre le réel et le virtuel. Mais pas de jugement moral ni philosophique, pas de dénonciation directe. Très intelligemment, c’est par des descriptions froidement réalistes et des informations factuelles qu’ils suscitent la réflexion du public, et en gardant une certaine distance parfois teintée d’humour et de dérision.

Que vous soyez hyper connectés ou étrangers au monde numérique, ce spectacle vous concerne et en tout cas il vous séduira par son intelligence, son originalité, son écriture brillante et subtile.

EN PRATIQUE

"Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?" de et avec Emmanuel De Candido et Pierre Solot (Compagnie MAPS)

à l’Atelier 210 du 13 au 23 mars.