La vraie vie d'Olivier Liron au Théâtre Varia

La vraie vie d’Olivier Liron, d’Olivier Liron - au Varia
La vraie vie d’Olivier Liron, d’Olivier Liron - au Varia - © Morgane Delfosse

Un premier projet théâtral prometteur dans les coulisses de "Questions pour un champion".

Critique

Où se trouve-t-elle, la vraie vie d’Olivier Liron, le plus jeune vainqueur - et multirécidiviste - de l’émission "Questions pour un champion" ? Sur les plateaux de télé, face à un public chauffé à blanc et au regard bleu de l’inusable Julien Lepers ? On peut supposer que cette interrogation est à la base de ce premier projet théâtral d’Olivier Liron, aujourd’hui loin des studios. Cette aventure l’a manifestement marqué, et il a décidé de nous en narrer les péripéties, mais aussi de nous dévoiler les métamorphoses qu’elle a provoquées en lui.

"Je suis dans les loges de ‘Questions pour un champion ‘…". D’entrée de jeu, nous voici plongés dans les coulisses de l’exploit. Atmosphère électrique. Top ! Le départ est lancé … Olivier Liron retrouve avec émotion son personnage de l’époque, mais avec la distance, il jette aussi un regard ironique sur l’émission et la culture encyclopédique qu’elle promeut dans une ambiance de … course hippique ! On est proche de la caricature quand il évoque la préparation du concours, les 240 000 questions à potasser, la diversité des matières à ingurgiter, depuis les variétés de mousses jusqu’aux dates de naissance des coureurs cyclistes … Des vies bouleversées parfois : quel professeur osera encore affronter sa classe après une défaite chez Lepers … ? Mais on est ému aussi par la grand-mère espagnole, fan de cette émission très populaire, qui découvre sur son écran l’exploit de son petit-fils, et on sourit de voir la vieille dame devenir, grâce à lui, la star de son immeuble.

Qui est Olivier Liron ? Un phénomène ? Que dénote cette soif obsessionnelle de connaissances, depuis l’enfance? Cette pièce est aussi un voyage à la recherche de lui-même, pour constater combien cet univers artificiel de performance cérébrale et cet entraînement acharné en amont l’ont coupé d’une part de lui-même, celle du corps et de l’enracinement dans la vie. Ses déboires amoureux le révèlent fragile et déconnecté de la réalité.

Au fil d’une écriture alerte et rythmée, Olivier Liron parvient à toucher et amuser. Très contemporaine, sa narration n’est pas linéaire, elle va et vient à travers temps et lieux, entre intime et "extime", comme une suite de fragments.  Sincère et engagé dans son jeu, le comédien s’est assuré la complicité de trois comparses musiciens et/ou acteurs qui l’accompagnent avec  légèreté.

Un premier projet prometteur, mais qui laisse un goût de trop peu. Au bout d’une très petite heure, on est tout étonné d’ "en rester là" et on se dit que l’auteur/acteur aurait pu pousser plus loin l’investigation et approfondir d’avantage ce sujet très original.

INFOS

La vraie vie d’Olivier Liron d’Olivier Liron

Mise en scène : Douglas Grauwels

Interprétation : Emilie Flamant, Olivier Liron, Pauline Sikirdji et Lawrrence Williams

A voir au Théâtre Varia jusqu’au 5 mai