L'Académie européenne du cinéma appelle la Russie à libérer Kirill Serebrennikov

Le conseil d'administration de l'Académie européenne du cinéma, à laquelle appartiennent des milliers de personnes de l'industrie européenne du cinéma, appelle la Russie à libérer le metteur en scène Kirill Serebrennikov.

Ce dernier est actuellement assigné à résidence pour des soupçons de malversation. Selon l'Académie, son arrestation est motivée politiquement.

Le metteur en scène de 47 ans est le directeur artistique du Centre Gogol, un théâtre bien connu à Moscou. Il est également réalisateur de films. Il est soupçonné de "fraude à grande échelle" et risque dix ans de prison.

Son arrestation l'empêche de poursuivre son travail au théâtre et de terminer son film à Saint-Pétersbourg.

Pour l'Académie européenne du cinéma, cette arrestation est due à des raisons politiques, c'est pourquoi elle appelle les autorités russes à libérer le metteur en scène "immédiatement" afin de "garantir sa liberté d'expression".

 

En 2016, Kirill Serebrennikov réalisait "Le Disciple" :