Jour de première(s) au Théâtre de Liège

Jour de première(s) au Théâtre de Liège
Jour de première(s) au Théâtre de Liège - © Theâtre de Liège

Ce dimanche était jour de rentrée pour le Théâtre de Liège. Une rentrée particulière, après 6 mois d’arrêt, après beaucoup de doutes, comme dans de nombreux lieux de culture. Une rentrée placée sous le signe des mesures d’hygiène, des masques et des plans de salles faits, défaits et refaits, au gré des restrictions, des dérogations et des bulles des spectateurs. Une première, à plus d’un titre.

Seule la grande salle est actuellement utilisée, pour éviter le croisement des spectateurs. Et ce dimanche, les comédiens ont donc investi le plateau pour le joyeux et interpellant "Vous êtes uniques" pour une première rencontre avec le public. Un spectacle plein de vitalité. Il faut souligner la mise en scène d’une haute précision conçue par Axel de Boosere et de Maggy Jacot, un kaléidoscope de scènes sur le thème du conformisme. Soulignons la grande qualité de la distribution, où se côtoient les expérimentés (Mireille Bailly, Fabrice Schillaci, François-Michel van der Rest, Fabian Finkels) et les plus jeunes (Pénélope Guimas, Loriane Klupsch et la magnifique et poétique Astrid Akay, dans le rôle du petit Personnage qui établit la transition entre toutes les scènes).

Le plaisir de se retrouver

Pour le directeur du Théâtre de Liège, Serge Rangoni, c’était un moment important : "Je suis soulagé. D’abord parce qu’il y a du monde, qu’il y a du plaisir. Et puis soulagé parce que tout ce que l’on a mis en place comme consignes de sécurité - et on voulait vraiment être exemplaires là-dedans - fonctionne, sécurise et rassure les gens ; alors qu’on sait qu’il y a des gens plus ou moins inquiets mais tout le monde peut adhérer à partir du moment où on explique. L’important est de trouver le plaisir, le plaisir de se retrouver, de voir d’autres personnes et de se rassembler. Cela s’annonce comme une saison presque normale, on espère qu’avec le temps, nous allons tous nous habituer à ces contraintes et en même temps à profiter de ce que l’on propose. La saison a été un peu réorganisée, elle commence un peu plus tard que prévu, la petite salle ne sera pas utilisée dans la première partie de saison, on a tout concentré sur la grande salle pour qu’il n’y ait pas de croisements de publics. Pour le reste, la saison se déroule normalement.

Des outils technologiques pour les spectateurs

Le Théâtre a mis à profit la période de confinement pour réfléchir à des outils technologiques permettant d’assurer les séances pédagogiques, la distribution de programmes ou les séances d’explication d’avant représentation. Un groupe de travail "Innovations" a été mis en place.

Les programmes du spectacle ne sont plus distribués à l’entrée, ils peuvent être chargés sur son smartphone grâce au QR code installé à l’entrée de la salle. "Avec RTC Liège et la RTBF, une captation a également été organisée et diffusée au moment même de la première représentation, de telle sorte que les personnes qui, sur le plan de la santé, ne pouvaient se permettre d’être dans la salle, pouvaient quand même assister au spectacle."

Une application sera téléchargeable à partir de fin octobre. "Elle permettra d’accéder à la billetterie mais aussi aux introductions de spectacles que l’on faisait de vive voix, juste avant le spectacle : ce sont désormais des vidéos", explique Serge Rangoni, "des podcasts avec les auteurs, les metteurs en scène, des conseils de lecture, bref toute l’activité autour des spectacles qui a été reconfigurée, dématérialisée".

"Vous êtes uniques" au Théâtre de Liège jusqu’au 10 octobre.