Du réel à l'imaginaire dans la nouvelle saison du Centre de la marionnette

Le Centre de la Marionnette à Tournai
Le Centre de la Marionnette à Tournai - © FRANK GHISLAIN - BELGA

Le programme du Centre de la marionnette de la Communauté française, à Tournai, a dévoilé mercredi, avec plusieurs mois de retard en raison de la crise sanitaire, son programme 2020. Il sera articulé autour du thème "Du réel à l'imaginaire", avec une ouverture sur les arts numériques.

Le centre a pour objectif de développer et d'œuvrer à la valorisation de l'art de la marionnette, tant en Belgique qu'à l'étranger.

plus d'infos sur le site officiel

Afin d'épauler le monde artistique, le centre a reprogrammé dans les prochaines semaines, et dans la mesure du possible, des spectacles qui initialement devaient se tenir en mars.

Biennal, le festival "Découvertes images et marionnettes" se tiendra du 20 au 26 septembre.

Deux parcours, permettant la venue de deux groupes de spectateurs, ont été imaginés. Pour les enfants, le spectacle "Place des marionnettes" se déroulera sur la Grand-place le 20 septembre. L'accès, gratuit, se fera sur réservation.

En avant-première mondiale, le spectacle musical et visuel "Plein soleil", alliant ombre et lumière, aura lieu le 23 septembre au centre. Le récit fantaisiste "Normal", sera présenté les 23 et 24 septembre à la Maison de la culture. "Tchaïka", une adaptation de la "Mouette" d'Anton Tchekhov, est programmée les 23 et 24 septembre à la Maison de la culture. La Halle-aux-draps accueillera le 25 septembre "Tria Fata", une relation entre une marionnette et son créateur.

Tout nouveau, le centre proposera du 3 au 25 octobre "Lumen#5", un événement tout public où les arts de la marionnette et numériques interagissent. L'entrée aux expositions est gratuite.

Enfin, à moins de changements d'ici cette date, la Journée mondiale de la marionnette sera fêtée le 21 mars 2021, tant à Tournai qu'à Malines. A cet effet, les deux partenaires ont d'ores et déjà mis sur pied un projet de soutien aux jeunes artistes, avec en finalité la création de productions de format court présentées dans les deux villes.