Concours : Le canard à l'orange, à Wolubilis

Ah ! le fameux humour anglais. Rien à dire, il est savoureux. L’acteur et metteur en scène Nicolas Briançon (La Vénus à la fourrure), nous le rappelle brillamment dans ce classique de boulevard " so british ". Entouré d’une distribution impeccable, il nous sert ce texte plein d’esprit et de drôlerie sur un plateau d’argent. Un tourbillon étourdissant qui vous vaudra de grands éclats de rire. Hugh Preston est un animateur-vedette de la télévision, marié depuis quinze ans avec Liz, mais volage. Un vendredi soir, il apprend que sa femme a un amant et qu’elle compte partir avec lui le dimanche matin suivant.

Machiavélique, il décide de la jouer " fair-play ". Il offre alors à sa femme de prendre les torts du divorce à sa charge en se faisant prendre en flagrant délit d’adultère, au domicile conjugal, avec sa secrétaire. De surcroît, il invite l’amant à passer le week-end à la maison. Voici donc Liz (la femme), Hugh (le mari), John (l’amant), Patricia (la secrétaire de Hugh), plus Mme Gray (la gouvernante) et un canard récalcitrant, réunis pour un week-end au cours duquel Hugh va tout faire pour reconquérir sa femme.

à voir à Wolubilis du 20 au 22 février

Concours