Un chorégraphe français transformera la Tate Modern en "Musée de la danse" en mai

Boris Charmatz, "If Tate Modern was Musée de la danse 2015"
Boris Charmatz, "If Tate Modern was Musée de la danse 2015" - © ©Hugo Glendinning 2015

C'est l'une des galeries d'art les plus célèbres au monde mais pendant 48h, en mai, elle se transformera en "Musée de la danse".

Sous la direction du chorégraphe français Boris Charmatz, plus de 75 danseurs investiront le bâtiment à l'occasion d'une série de performances. Cet événement se déroule dans le cadre du BMW Tate Live, un partenariat signé entre la marque et le musée, qui met l'accent sur la performance et les arts interdisciplinaires dans l'enceinte de la galerie et en ligne.

Afin de répondre aux questions : "Et si la Tate Modern était le musée de la danse?" et "À quoi ressemblerait ce musée dansant ?", les différentes performances souligneront les chorégraphies à l'oeuvre dans l'activité quotidienne du musée.

Les danseurs se disperseront aussi dans les allées de la collection. Ainsi, "20 danseurs pour le XXe siècle" exploreront la danse à travers l'histoire, du classique à la danse contemporaine en passant par les ballets traditionnels, la pop et le hip-hop. Les visiteurs pourront aussi effectuer une visite guidée et découvrir une nouvelle présentation des oeuvres adoptant la perspective chorégraphique.

Certaines performances seront visibles en streaming en direct depuis le site Internet de la galerie et tous les amateurs de danse pourront participer à l'événement en envoyant leurs commentaires en utilisant le hashtag #dancingmuseum.

L'événement "Musée de la danse" se tiendra du 15 au 16 mai.

 

AFP Relax News

Et aussi