"Un Américain à Paris" rafle les nominations pour les récompenses de Broadway

Le chorégraphe britannique Christopher Wheeldon
Le chorégraphe britannique Christopher Wheeldon - © Jemal Countess - BELGAIMAGE

La comédie musicale "Un Américain à Paris", adaptée du classique hollywoodien éponyme, et "Fun Home", un spectacle racontant l'histoire d'une jeune lesbienne, ont dominé de la tête et des épaules les nominations aux Tony Awards, les "Oscars de Broadway".

Chacun de ces spectacles a été nommé à 12 reprises.

"Fun Home" a été acclamé par la critique et raconte l'histoire de la relation père-fille de l'auteure des mémoires en bande dessinée qui ont servi de trame à la comédie musicale, Alison Bechdel.

"Un Américain à Paris" version Broadway a été mis en scène par le chorégraphe britannique Christopher Wheeldon, qui a été nommé à deux reprises.

Les Britanniques sont d'ailleurs à l'honneur, avec "Wolf Hall", "Skylight" et "The audience", qui ont décroché respectivement huit, sept et trois nominations.

Hillary Mantel, qui a déjà eu un Booker Prize pour sa saga sur l'ascension de Thomas Cromwell dans la cour de Henri VIII, a été distinguée comme co-auteur de la meilleure pièce.

Les stars du grand écran qui se sont risquées sur les planches ont été particulièrement distinguées. Le beau Bradley Cooper, méconnaissable en "Elephant Man", a été nommé dans la catégorie meilleur acteur.

Elisabeth Moss, alias Peggy Olson dans "Mad Men", a été nommée dans la catégorie meilleure actrice. L'immense comédienne britannique Helen Mirren a elle aussi été nommée pour son interprétation de la reine Elizabeth dans "The Audience".

Même "The Last Ship", une comédie musicale en partie autobiographique de Sting, le fondateur de The Police, a été nommé à deux reprises pour la meilleure musique et la meilleure orchestration. Le spectacle a été un flop et a fermé prématurément.

Une nouvelle adaptation du "Roi et moi" a été nommé neuf fois. Les vainqueurs des Tony Awards seront annoncés le 7 juin.


Belga

Et aussi