Théâtre : un "portrait" marathon de Rome en 11 heures et 24 scènes

Vue de Rome
Vue de Rome - © ©Iakov Kalinin/shutterstock.com

Le théâtre de Rome va proposer la semaine prochaine le "Portrait d'une capitale", un marathon scénique de 11 heures pour évoquer une journée de la Ville éternelle à travers 24 histoires indépendantes.

"C'est un récit à coeur ouvert de cette ville. La photographie chorale de ce qui fait de Rome un endroit unique au monde, par son histoire et sa beauté, sans toutefois nier les difficultés", a dit le maire de la ville Ignazio Marino, lors d'une conférence de presse.

Le nouveau directeur du théâtre de Rome, Antonio Calbi, avait déjà expérimenté ce format en 2000 à Milan ("Maratona").

Une quarantaine d'acteurs interprèteront les textes de 26 auteurs et la pièce sera jouée à deux reprises en deux soirées distinctes du 18 au 21 novembre, puis d'une traite le samedi 22 novembre, de 15h à 3h30 du matin.

Après un prologue sur "la capitale ratée" ou le dilemme d'une ville qui a régné sur le monde mais ne semble pas taillée pour diriger l'Italie, d'autres scènes racontent une histoire d'amour impossible entre un policier infiltré et un travesti, des rencontres entre des Romains et des étrangers qui ne le sont pas tant que ça ou encore la visite chez le psychologue d'une femme perturbée par les ruines si présentes dans la ville...

Elles s'inspirent parfois de faits réels récents comme cette jeune fille des beaux quartiers qui se prostitue pour rompre l'ennui ou ce bar où des personnages se retrouvent au lendemain de la déconfiture 7 à 1 de l'AS Rome contre le Bayern de Munich fin octobre.

 

AFP Relax News