Philippe Boesmans et la noirceur de Pinocchio

Création de Pinocchio de Philippe Boesmans au Festival d'Aix en Provence
9 images
Création de Pinocchio de Philippe Boesmans au Festival d'Aix en Provence - © BORIS HORVAT - AFP

C'est ce lundi soir que s'est ouvert le Festival d'Art lyrique d'Aix-en-Provence, avec "Pinocchio" du liégeois Philippe Boesmans, mis en scène par le français Joël Pommerat , également auteur du  livret. Ces deux artistes avaient déjà travaillé ensemble pour l'opéra "Au monde", créé en 2014.

"Pinocchio", largement inspiré du conte de Carlo Collodi écrit en 1881, nous raconte les aventures d'une petite marionnette , créée par Gepetto, un pauvre menuisier italien. A sa grande surprise, cette marionnette aussitôt terminée, se met à parler, à crier et à désobéir.... Ce sont ses aventures que nous allons suivre,un parcours initiatique qui lui permettront de devenir un vrai petit garçon, et d'accéder à la connaissance.

Nous sommes bien loin de l'univers édulcoré de Walt Disney: ici, cette histoire mise en scène par Joël Pommerat retrouve toute sa force et sa dureté. Pour Philippe Boesmans, c'est cette noirceur qui rend la vérité à ce conte.

Pour le chef  italien Emilio Pomarico, qui dirige l'orchestre à Aix, travailler avec et le compositeur, et le metteur en scène et le librettiste, c'est rare, une occasion assez unique pour un chef d'orchestre.

"Pinocchio" sera présenté au Festival d'Aix dans le Grand Théâtre de Provence jusqu'au 16 juillet, c'est cet opéra qui ouvrira le 5 septembre la nouvelle saison de la Monnaie dans la salle totalement rénovée.