"Ô Bois des Rêves", un nouveau Festival familial pour sensibiliser à la nature

Dans le spectacle Slackrope Act, Jorik, une funambule italienne spécialisée en monocycle et en jonglerie, se balancera sur un fil tendu entre deux échelles.
Dans le spectacle Slackrope Act, Jorik, une funambule italienne spécialisée en monocycle et en jonglerie, se balancera sur un fil tendu entre deux échelles. - © Ô Bois des Rêves

Le domaine provincial du Bois des Rêves à Ottignies accueille cette année un tout nouveau festival familial, "Ô Bois des Rêves", qui aura lieu le dimanche 29 septembre 2019, de 11h à 18h. Il reprend le flambeau de l'ancienne fête d'Halloween qui a animé l'endroit pendant 18 années. Ce nouveau festival, organisé par le Brabant wallon et le Centre culturel d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, sera davantage axé sur les questions environnementales et sur le respect du vivant. L'objectif est autant de sensibiliser à la nature que de recréer du lien avec le vivant, de manière à permettre aux enfants de faire l'expérience de sa valeur inestimable. 

Le cadre du bois des rêves s'avère particulièrement propice à un tel événement : c'est un vaste écrin de verdure de 67 ha, qui favorise la découverte de la nature, la promenade et la détente. Petits et grands y trouveront leur compte, avec ses 17 km de sentiers balisés, sa piste de santé de 1,5 kilomètres, ses pistes de VTT, son étang de pêche, sa vaste piscine en plein air avec plage, ainsi que sa grande plaine de jeux. 

La grande parade "Grrrww ! En avant le vivant !" inaugurera le festival, "pour défendre la multitude des formes vivantes et dire l’urgence de leur donner une place dans notre manière de penser le monde", selon le site de l'événement. Emmené par les notes tonifiantes de la fanfare Klong et animé par la poétesse Laurence Vielle et l'école du cirque du Brabant wallon, le cortège partira à 11h de la Grand-Place de Louvain-la-Neuve pour arriver au Bois des Rêves vers 12h. Pour l'occasion, chacun est invité à se déguiser en une forme vivante de son choix, en vue de former une troupe hétéroclite et bigarrée.

Des bonimenteurs à vélo

Au cours de la journée, un grand nombre de spectacles et d'animations seront proposés aux enfants. Ils auront notamment l'occasion d'écouter des contes tout en voguant dans des barques sur l'étang, d'admirer une adroite funambule à monocycle, de faire une balade à dos de licorne, de danser au son d'un jukebox sur une moto ou encore de s'adonner par eux-mêmes aux arts du cirque. La musique sera omniprésente, avec un concert de la Philharmonie Royale Concordia, des chants du quatuor O!Boy, qui s'inspire du style "Barber shop" aux États-Unis, ou encore le spectacle insolite "Triporteur : Déambulation pour un pianiste et un jongleur", mettant en scène un piano à queue sur un vélo, accompagné de jonglerie. En cas de difficulté à choisir entre toutes les propositions, des bonimenteurs à vélo seront présents partout sur le site pour proposer leur aide à leur manière burlesque. Ils sont reconnaissables à leurs chemises rouges, leurs chapeaux melon et leurs petits vélos noirs. 

En attendant le jour J, des ateliers d'écriture gratuits sur le thème de l'urgence climatique seront animés sur la Grand-Place de Louvain-la-Neuve les 25 et 26 septembre, de 14h à 16h.

L'accès au festival est gratuit. Il se déroulera au Domaine provincial du Bois des Rêves, Allée du Bois des Rêves, 1 à Ottignies. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du festival.