Mexique: 300 clowns latino-américains battent le "record mondial du rire"

Ils ont fait rire les passants pendant 15 minutes au coeur de la capitale mexicaine, à l'occasion de leur 15e Convention internationale annuelle. "Presque le triple de notre ancien record", s'est réjoui le Mexicain Tomas Morales, alias "Llanton" ("Le gros pneu") au moment de la photo-souvenir, à l'issue d'un mini-festival de pitreries, pirouettes, gros nez rouges et tartes à la crème.

Le "record", battu par des clowns locaux et leurs collègues venus d'Argentine, Chili, Guatemala, Costa Rica, Honduras, Nicaragua, Salvador, Equateur et des Etats-Unis, sera soumis au "Guinness", sans garantie d'homologation, a précisé "Llanton".

La tradition des clowns est particulièrement ancrée au Mexique, siège de leur Convention internationale, et dont les cirques sont réputés dans toute l'Amérique latine. "Si seulement on nous prenait un peu plus au sérieux! ", s'est plaint sérieusement "Pechiso", un des représentants du Salvador: "on ne reconnaît pas notre art comme une profession, nous ne sommes pas protégés par le droit du travail, et notre fin de carrière est souvent triste".

Belga