Les Tanneurs présente ses artistes associés dans Next Move, quatre pièces courtes entre fou-rire et quelques larmes

Le théâtre bruxellois Les Tanneurs ouvre sa saison avec 4 spectacles courts présentés par ses plus jeunes artistes et compagnie en résidence. Créations et re-création dans une volonté d’aller de l’avant en cette période d’incertitude. Du 05 au 10 octobre.

Comme un bon nombre de théâtres, Les Tanneurs développent un programme d’artistes associés avec de jeunes talents à la recherche de nouvelles formes théâtrales. Alexandre Caputo, le directeur artistique, affectionne les formes courtes. Le Festival XS au Théâtre National c'était lui. Next Move, le premier rendez-vous de la saison présente une soirée composée actuellement - parce que le Covid a empêché les premières représentations d’un des spectacles – de 4 pièces courtes : Ancora tu de Salvatore Calgagno/garçongarçon, Luc, Corinne, Alain et Stéphane de la toute jeune compagnie Fanny Ducat, Litanie de Gurshad Shaheman et Still Life de Sophie Linsmaux & Aurelio Mergola.

5 images
Still Life - Sophie Linsmaux & Aurelio Mergola - Next Move 2020 © Hubert Amiel

Still Life : visite d’un appartement en finition clé-sur-porte

Sophie Linsmaux & Aurelio Mergola développent depuis plusieurs années un théâtre sans parole " qui questionne le monde sous la forme de fables contemporaines ". Dans la version de cet extrait de Still Life (2016) le spectateur est emmené au dernier étage du bâtiment et immergé dans un appartement pratiquement vide, mais bourdonnant… on n’en dira pas plus. Deux employés de l’agence immobilière s’affairent avant l’arrivée du futur acheteur. Un comique de situation muet entre Tati et Buster Keaton.

Ancora Tu : évocation participative d’un amour passé

Un projet du metteur en scène belgo-sicilien Salvatore Calcagno et du comédien québecois Dany Boudreault.  Ces deux-là sont tombés " en amour " et ont vécu leur histoire le temps de la préparation avortée d’un spectacle commun. Salvatore s’en est allé…reste devant nous Dany et les souvenirs de cette intimité qu’il veut nous faire partager. Le dispositif scénique est pensé pour une trentaine de spectateur.trice.s : un bureau avec un ordinateur et des hauts-parleurs, un tableau avec des mots clés évoquant chacun un souvenir, une anecdote, une émotion. Le public fait son choix et Dany raconte soutenu par l’enregistrement de bribes de conversation du couple. Des moments d’intimité sonore. On rit beaucoup. On s’identifie quelquefois.

Luc, Corinne, Alain et Stéphane rattrapés par le Covid-19

Antonin Jenny, Alice De Cat et Hippolyte Chatelard forment la jeune compagnie Fany Ducat. Après avoir présenté leur premier projet, Les Falaises, aux Tanneurs en janvier 2020, ils nous emmènent à la ferme. On nous promet un mix entre une histoire d’amour finissant et un thriller bovin. Malheureusement, les représentations de septembre ont dû être annulées, mais pour les dates d’octobre la quarantaine sera terminée !

5 images
Litanie - Gurshad Shaheman - Next Move 2020 © Chubert Amiel

Litanie : un rituel de deuil revisité par le franco-iranien Gurshad Shaheman

Un spectacle coup de cœur en forme de coup de poing. En 15 minutes chrono, Gurshed Shaheman nous transporte dans un autre espace-temps : celui d’un rituel de deuil ancestral, une lamentation chantée électrisée par l’énergie d’une foule muette mais pas silencieuse : tou.te.s se frappant la poitrine en cadence; une invitation à la transe.

Debout face à son micro, entouré de cette vingtaine de jeunes gens, Gurshad Shaheman, propose une version " poétique et toute personnelle " du rituel. Portant robe et perruque, dans une identité non-binaire, il évoque l’Aimé décapité. On entend la femme, la sœur… l’amant ? Pour l’artiste iranien il s’agit plutôt de pleurer la situation dramatique du Moyen-Orient. Se rassembler autour des exactions, des violences de régimes autoritaires. Et, ce qui lui tient à cœur, pointer la répression des minorités sexuelles et de genres. L’Amour a aussi pour Gurshad Shaheman une dimension mystique, dans la tradition soufie.

5 images
Litanie - Gurshad Shaheman - Next Move 2020 © Chubert Amiel

La résidence d’artiste : un soutien indispensable

Les Tanneurs c’est plus qu’une salle de spectacle, c’est " une maison d’artistes et une fabrique de théâtre ". Gurshad Shaheman y est artiste associé pour 3 ans. Tirant son inspiration des récits du réel, convaincu que toute vie est " une œuvre d’art ", il présentera Silent Disco en avril, un spectacle basé sur le vécu de jeunes gens en rupture avec leur famille. Durant ses 3 années de résidence, le grand chantier de Shaheman consistera en une trilogie sur la masculinité, intitulée Les Nouveaux Hommes. Trois spectacles produits par Les Tanneurs. Une assurance de production indispensable pour pouvoir développer de tels projets dans la durée.

 

En pratique :

Next Move

Du 05 au 10 octobre

Théâtre Les Tanneurs

Rue des tanneurs, 75-77

1000 Bruxelles