Les stars du breakdance bientôt à Liège pour un concours international

Les stars du breakdance bientôt à Liège pour un concours international
Les stars du breakdance bientôt à Liège pour un concours international - © PETER STEFFEN - BELGAIMAGE

Un concours international de breakdance se déroulera à Liège le 1er novembre prochain, durant lequel les meilleurs danseurs du monde s'affronteront. L'engouement pour cette discipline ne faiblit pas.

Selon les organisateurs, il s'agit du seul concours international organisé en Wallonie alors que deux autres se tiennent à Anvers. L'asbl "Liège City Breakers" a invité "le top du top des danseurs mondiaux", selon Nicolas Dethier, l'un des fondateurs. "Les meilleures nations seront représentées: Corée, USA, Japon, Russie. Toutes les stars seront là", ajoute-t-il.

Le 1er novembre, à la caserne Fonck, les professionnels belges pourront affronter ces champions internationaux. Un concours pour débutants de 8 à 18 ans sera également organisé. "C'est pour montrer à nos jeunes qu'ils peuvent devenir bons que nous invitons ces artistes internationaux", précise Nicolas Dethier.

En 2013, l'événement avait attiré 1.100 amateurs alors que les organisateurs en attendaient 500. Cette année, ils espèrent dépasser à nouveau le millier de personnes. "Une vingtaine de clubs et maisons de jeunes enseignent le breakdance à Liège. Quand nous organisons un concours chez les jeunes, nous recevons plus de 200 inscriptions. L'engouement n'est pas un effet de mode", assure-t-il.

Onze pays seront représentés à Liège, en plus des équipes belges. "Le niveau de la Belgique, c'est comme au football: il y a les grands clubs comme Barcelone ou le Real. Nous, on se situe plutôt au niveau d'un Anderlecht ou d'un Standard."

Cela n'empêche pas les success stories, comme celle du Belge Youssef El Toufali, alias "Super G", qui a rejoint Las Vegas pour intégrer la troupe du Cirque du Soleil.


Belga

Et aussi