"Les Prix de la Critique Théâtre/Danse/Cirque 2017-2018". 44 "critiques" du jury, forcément…favorables !

La statuette des Prix de" la Critique, signée François Schuiten et Karl-Heinz Theiss
La statuette des Prix de" la Critique, signée François Schuiten et Karl-Heinz Theiss - © Karl-Heinz Theiss

Chaque année le jury des "Prix de la Critique" publie sa liste de "nommés" le même jour dans tous les médias. Cela fut fait le 25 juin.

Aujourd’hui sur le site des "Prix de la critique"  vous retrouverez et la liste des nommés et le communiqué qui l’accompagne et surtout 44 éloges de chacun des "élus". Avec une foule de renseignements pratiques sur les lieux de création, les coproducteurs et les reprises parfois toutes proches (comme dans le Festival off d’Avignon et en particulier le Théâtre des Doms). Il vous suffit de cliquer sur l’onglet " palmarès " pour avoir les notices de 2018. Le site vous donne aussi accès à l’ensemble des lauréats et nominés depuis 1952 !

 

Rappelons que cette année est marquée par deux nouveautés :

-une statuette symbolique signée François Schuiten et Karl Heinz Theiss, représentant le théâtre dans le monde.

-le prix Abraté rend hommage au Kunstenfestivaldesarts (KFDA) : Frie Leysen et Christophe Slagmuylder.

- le 1er octobre au Théâtre 140, la cérémonie d’hommage aux lauréats sera rythmée par Fabrizio Cassol, du groupe Aka Moon et d’une partie des musiciens et d’un chanteur de " Requiem pour L ". Alain Platel et Fabrizio Cassol y transposent  le  Requiem de Mozart en Afrique. Dans la joie et le recueillement.

 

Rappel du palmarès 2017-2018. Soit " les meilleur(e)s " !

 

Spectacle 

L'Éveil du Printemps, mise en scène d'Armel Roussel

L'Herbe de l'oubli, écriture et mise en scène de Jean-Michel d'Hoop

La Reprise – Histoire(s) du théâtre (I), écriture et mise en scène de Milo Rau


Mise en scène

Bruxelles printemps noir, mise en scène de Philippe Sireuil

Moutoufs, mise en scène d’un collectif et de Jasmina Douieb

Un Tailleur pour dames, mise en scène de Georges Lini


Spectacle de danse

Etna, de Thi-Mai Nguyen

I-clit, de Mercedes Dassy

WaW – We are woman, de Thierry Smits


Spectacle de cirque

 Burning (Je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeurera)de Julien Fournier et Laurence Vielle (Habeas Corpus Compagnie)

Mémoire(s), de la Compagnie Poivre Rose

Strach - a fear song, de Patrick Masset (Théâtre d'1 jour)


Spectacle Jeune Public

Baby Macbeth, d'Agnès Limbos (Compagnie Gare Centrale)

Chacun son rythme, d'Alexandre Drouet (Projet Cryotopsie)

La guerre des buissons, du Théâtre des 4 mains


Seul en scène

Avant la fin, de et avec Catherine Graindorge

Délestage, de et avec David-Minor Ilunga, mise en scène de Roland Mahauden

Un grand amour, de Nicole Malinconi, adaptation et mise en scène de Jean-Claude Berutti, avec Janine Godinas


Découverte

J'abandonne une partie de moi que j'adapte, de Justine Lequette (Nabla Group)

Pater, de Barbara Sylvain (Oh my god)

Quelques rêves oubliés, de Camille Panza d'après Oriza Hirata


Comédien

Jean-Pierre Baudson dans La route du levant et dans Bruxelles printemps noir

Laurent Capelluto dans Le Misanthrope

Nicolas Luçon dans L'Éveil du printemps


Comédienne

Anne-Claire dans Oh les beaux jours

Claire Bodson dans Dernier lit

Cathy Grosjean dans Bug


Espoir masculin

Tom Adjibi dans La Reprise – Histoires du théâtre (I) et dans Eddy Merckx a marché sur la lune

Jules Puibaraud dans J'abandonne une partie de moi que j'adapte

Félix Vannoorenberghe dans December Man et dans La Profondeur des forêts


Espoir féminin

Pricilla Adade dans Botala Mindele

Raphaëlle Corbisier dans GEN Z : Searching for beauty

Léa Romagny dans J'abandonne une partie de moi que j'adapte


Autrice / Auteur

Laure Chartier pour Un fait divers

David-Minor Ilunga pour Délestage

Laurence Vielle pour Burning (Je ne mourus pas et pourtant nulle vie ne demeura)


Scénographie

Bug, mise en scène d'Aurore Fattier. Scénographie de Sabine Theunissen

Métamorphoses, mise en scène de Pascal Crochet. Scénographie de Satu Peltoniemi

Un tailleur pour dames, mise en scène de Georges Lini. Scénographie de Thibaut De Coster et Charly Kleinermann


Création artistique et technique

Chambarde, de Nicolas Mouzet-Tagawa

Frankenstein, de Jan-Christoph Gockel

Le Livre de la Jungle, de Thierry Debroux et Philippe Tasquin

 

Christian Jade (RTBF.be)