Les Prix de la Critique 2015 : palmarès en photos de la cérémonie à Manège.Mons.

The Rocking Chairs rythmant les  Prix de la Critique Théâtre/Danse à Manège.Mons
18 images
The Rocking Chairs rythmant les Prix de la Critique Théâtre/Danse à Manège.Mons - © Benoît Matterne

 

40 nominés au départ, 14 élus à l’arrivée: c’est la dure loi du genre. Voici le palmarès, illustré d’une bouffée de photos de la cérémonie.

Spectacle touchant pour rythmer la cérémonie des Prix de la Critique (Théâtre/Danse), lundi 19, dans le cadre de Mons 2015. Une délicieuse chorale de seniors, The Rocking Chairs, emmenée par le jeune Clément Denne, a bercé les espoirs et désillusions des uns et des autres dans une ambiance festive, dynamique, entrainante. C’était le cadeau de Mons 2015 et de Manège.Mons, représenté par Daniel Cordova, directeur de la programmation théâtre : une philosophie de participation populaire aux arts de la scène. Joëlle Milquet, Ministre de la Culture de la FWB, qui assistait pour la deuxième année à ces prix, a apprécié la fête et s’est voulue rassurante sur le timing de son programme "bouger les lignes", précisé le 17 juillet, et qui doit aboutir à des réformes radicales d’ici 2017.


Un nouveau prix, dès 2016, dédié au Cirque en FWB.

De son côté le jury a communiqué sa décision d’introduire un prix supplémentaire, dès 2016, consacré au cirque en Fédération Wallonie Bruxelles. Une manière de reconnaître le dynamisme grandissant du secteur au niveau belge et international : outre le rôle historique des Halles de Schaerbeek et sa dynamique programmatrice, Anne Cumps, Prix Abraté 2012, l’Espace Catastrophe crée un événement bisannuel et disposera bientôt des locaux flambant neufs à Koekelberg. Enfin l’école de cirque bruxelloise ESAC donne un enseignement de haut niveau.
Mais revenons à l’actualité : La cérémonie, dynamisée par The Rocking Chairs a été menée avec humour par Gwen Berrou et les lauréats nous ont servi des discours forts et lucides sur leur profession et ses perspectives. Voici les résultats, agrémentés des photos de Benoît Matterne pour chaque lauréat mais aussi pour le groupe musical (ci-dessus), la présentatrice et la Ministre de la Culture.


Nb: Pour les renseignements complets sur les œuvres, les artistes récompensés, les lieux de création, et les commentaires "critiques" du jury sur les lauréats cliquez sur  www.lesprixdelacritique.be  onglet "palmarès".

Vous trouverez bientôt sur le même site d’autres photos de la cérémonie.

 

La Ministre et la présentatrice

- Joëlle Milquet, Ministre de la Culture de la FWB

-Gwen Berrou, actrice, maître de cérémonie

Meilleur Spectacle:

Vania!, (d’après Oncle Vania de Tchékhov), mise en scène de Christophe Sermet.

 

Meilleure Mise en scène:

Guy Cassiers pour Passions humaines d’ Erwin Mortier

Meilleure Comédienne:

Stéphanie Van Vyve (L'œuvre au Noir de Marguerite Yourcenar et Belles de Nuit de Pedro Romero).

 

Meilleur Comédien :

Thierry Hellin (Les Mains Sales de Sartre, m.e.s de Philippe Sireuil; Passions Humaines de Guy Cassiers et Erwin Mortier).

 

Meilleure Espoir féminine:

Eline Schumacher : (Katzelmacher (Le Bouc) et Manger des épinards c’est bien, conduire une voiture, c’est mieux).

 

Meilleur Espoir masculin

Mathieu Besnard (La Cerisaie de Tchékhov, L'enfant-colère de Sophie Maillard)

Meilleure Scénographie:

Stéphane Arcas (Démons me turlupinant de Patrick Declerck et Antoine Laubin)

Meilleure création artistique et technique:

Raymond Delepierre , création sonore d’Intérieur Voix de Delphine Salkin

Meilleur Auteur:

Riton Liebman (Liebman Renégat)

Meilleure Découverte:

Ha Tafénéwai (Sophie Warnant et Romain Vaillant)

Meilleur Seul en scène:

Etienne Minoungou dans M'appelle Mohamed Ali de Dieudonné Niangouna

Meilleur spectacle de Danse:

Il Dolce Domani (Cie Giolisu de Lisa Da Boit)

Meilleur spectacle Jeune Public:

Les Misérables (Cie Karyatides, Marie Delhaye et Agnès Limbos).

 

.

 

Prix Bernadette Abraté: (hommage à l’ensemble d’une œuvre)

Jean-Marie Piemme, écrivain et  dramaturge.