Les opéras européens lancent ensemble une plate-forme de streaming

Vue du Théâtre de la Monnaie
Vue du Théâtre de la Monnaie - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Quinze opéras de toute l'Europe vont proposer une partie de leurs productions gratuitement sur une plate-forme de streaming baptisée "The Opera Platform". Le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles participe au projet, qui a été lancé jeudi à l'occasion de la 9e édition des European Opera Days, les 9 et 10 mai.

"The Opera Platform" est le fruit d'un partenariat entre Opera Europa (l'organisation des compagnies et festivals d'opéra), Arte et une quinzaine d'opéras européens. Le Wiener Staatsoper (Autriche), le Nederlandse Opera (Amsterdam), le Royal Opera House Covent Garden (Londres) et la Monnaie figurent parmi les participants.

La plate-forme est disponible en trois langues (anglais, français et allemand) et propose des opéras intégraux, des textes dramaturgiques ou des synopsis, des interviews d'artistes, des reportages sur les coulisses ou encore des documentaires. Chaque mois apparaîtra au moins un nouvel opéra, qui sera ensuite disponible pendant six mois, avec des sous-titres en six langues: français, anglais, allemand, italien, espagnol et polonais.

Jeudi, la plate-forme a été inaugurée avec une retransmission en direct de "La Traviata" de Giuseppe Verdi mise en scène par David McVicar depuis le Teatro Real à Madrid. Dans le courant du mois de mai, une dizaine d'opéras supplémentaires seront mis en ligne, dont "Sindbad, a journey through living flames" accompagné du documentaire "Opera Classes" de la Monnaie. Pour cette saison, la Monnaie proposera trois opéras en streaming.

En réalité, la Monnaie propose ce service depuis 2011 puisque ses productions sont disponibles sur son site pendant trois semaines après la dernière représentation. "Nous ne savons pas si nous pourrons diffuser l'ensemble des spectacles de la prochaine saison car ils auront lieu à différents endroits", note Naomi Hooraert, porte-parole de la Monnaie. Le théâtre fermera ses portes entre juin 2015 et mars 2016 pour des travaux de rénovation.


Belga

Et aussi