Les journées du matrimoine sont de retour !

Les Journées du Matrimoine reviennent pour leur troisième édition les 24, 25 et 26 septembre prochains ! Organisées par l’ASBL "L’Ilot – Sortir du sans abrisme" et la plateforme "L’architecture qui dégenre", l’une des missions de l’événement est de remettre en lumière les héritages laissés par les femmes à travers l’Histoire.

Si les journées du Patrimoine existent depuis belle lurette, Les Journées du Matrimoine, elles, sont encore récentes. Le concept a été initié il y a 6 ans à Paris et cette nouvelle édition 2021 est déjà la troisième qui va avoir lieu à Bruxelles. Ces journées sont essentielles pour permettre de visibiliser les femmes à travers l’Histoire et l’espace public urbain.

"Les Journées du Matrimoine célèbrent l’héritage historique dans différents domaines - architectural, sculptural, urbanistique, social – en repartant sur les traces des femmes et personnes minorisées de notre passé. C’est aussi l’occasion de découvrir le matrimoine contemporain – artistique, politique et féministe, des femmes et personnes minorisées qui oeuvrent à construire une ville juste" explique le communiqué de presse.

Au programme de cette troisième édition : des visites guidées, des ateliers, projections, sessions d’écoute et plein d’autres surprises ! En plus de redécouvrir le matrimoine bruxellois, 5 figures féministes seront également mises à l’honneur lors des ces différents journées.

Découvrez le programme complet ici et nos coups de coeur ci-dessous.

 

2 images
© Tous droits réservés

Nos coups de coeur de la programmation

Difficile de faire un choix tant le programme est varié et que toutes les activités proposées ont l’air intéressantes. Voici cependant une petite sélection totalement subjective.

  • Vendredi 24 septembre :

Wiki Women Design | Journées du Matrimoine x VAi
Cette journée vise à la contribution à l’encyclopédie libre Wikipédia avec la création de notices sur les créatrices, architectes, artistes, artisanes, sculptrices, etc. majeures belges. Cet événement s’inscrit dans le cadre du Wiki Women Design organisée par le Vlaams Architectuurinstituut. Infos pratiques : de 09h00 à 18h00 à la Faculté d’architecture La Cambre-Horta ULB, Place Flagey 19 à Ixelles. L’atelier est réservé à max. 100 personnes. L’inscription est obligatoire.

  • Samedi 25 septembre :

Femmes dans l’art : question de genre ! x MRBAB – Visite guidée avec l’historienne de l’art Lyse Vancampenhoudt
Cette visite guidée dans les collections du Musée Fin-de-Siècle des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique pose, d’une part, la question de la représentation des femmes dans les oeuvres conservées aux MRBAB, d’autre part, la question de la place des femmes créatrices dans ces collections. Pourquoi cette invisibilisation des femmes artistes dans les collections des MRBAB ? Où pourraient-elles et devraient-elles trouver leur place ?

Infos pratiques : de 10h00 à 12h00 aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, rue de la Régence 3 à 1000 Bruxelles. La visite est réservée à max. 15 personnes. L’inscription est obligatoire.

Sur les traces des musiciennes dans la ville : des salons privés au Conservatoire – Visite guidée avec la doctorante en musicologie Fauve Bougard
Dans cette visite guidée centrée autour du quartier du Sablon, Fauve Bougard (doctorante au Laboratoire de Musicologie de l’ULB) part de ses recherches sur l’enseignement musical des femmes au Conservatoire et de recherches préexistantes pour faire resurgir les musiciennes qui peuplent la cité au XIXe siècle. À travers différents lieux, la visite abordera trois grands éléments de la vie
musicale des femmes de ce siècle – l’enseignement, la scène et les salons – tout en questionnant les difficultés particulières auxquelles elles font face. La visite sera également guidée par une réflexion sur l’invisibilisation paradoxale des femmes dans un des domaines artistiques les plus féminisés du siècle.
De 14h00 à 16h00 au Quartier du Sablon à 1000 Bruxelles. La visite est réservée à max. 20 personnes. L’inscription est obligatoire.

  • Dimanche 26 septembre

Queering Brussels – Visite guidée avec l’architecte Camille Kervella "Visitons Bruxelles en cherchant ce qui la rend queer"
À quoi ressemble la ville pour celles et ceux qui ont encore peur de se tenir la main dans la rue ? Bruxelles a-t-elle une histoire queer ? Comment se construisent des rapports de force liés au genre, à la sexualité ou au sexe dans la ville ? Reproduit-elle des modèles de domination comme le patriarcat ou l’hétéronormie dans son organisation et dans les sentiments qu’elle procure à ses usager·ère·s ?

La visite de Bruxelles sous un prisme queer permet de mettre en lumière un vécu collectif de la communauté LGBTQIA + et des femmes*. Elle tentera également de présenter différemment des lieux populaires et considérés comme " normaux " qui pourtant reproduisent de manière plus subtile des formes d’oppressions. Quels sont les témoins de la situation actuelle des droits des femmes* et des personnes queer ? Pouvons nous déjà s’en réjouir et quel chemin reste-t-il à parcourir ensemble pour
une ville plus vivable ?

Infos Pratiques : de 10h00 à 12h00 à la Place de le Bourse à 1000 Bruxelles. La visite guidée est réservée à max. 40 personnes. L’inscription est obligatoire.

Mort aux étiquettes – Atelier théâtral avec le Collectif La Lisière
Les comédiennes du collectif La Lisière proposent cet atelier de jeux théâtraux destiné aux enfants de 8 à 12 ans qui aborde les questions de jugements et étiquettes. Un moment de partage, ludique et vivant qui sensibilise aux problématiques de discriminations de tout type, une véritable déclaration de mort aux étiquettes !

Infos pratiques : de 13h30 à 16h30 à la Tour à Plomb (Salle polyvalente) située Rue de l’Abattoir 24 à Bruxelles. L’atelier est réservé à max. 15 personnes (enfants de 8 à 12 ans). L’inscription est obligatoire.