Le Théâtre Océan Nord réduit sa programmation et son équipe faute de budget

La mobilisation a été initiée après l'annonce de cette décision conservatoire dans le dernier journal du théâtre par la directrice artistique Isabelle Pousseur et le co-fondateur Michel Boermans. Ils y expliquent que la prorogation par le biais d'avenants annuels de leur dernier contrat-programme terminé en décembre 2010 implique une non-indexation récurrente des subventions et des incertitudes sur les missions à remplir ou sur les montants octroyés.

Une fois les frais fixes déduits (loyers, chauffage, salaires de l'équipe permanentes...), il reste sur les 492.000 euros annuels prévus pour 2015-2016 seulement 12.000 euros pour l'artistique.

Julie Fauchet, porte-parole du théâtre, remarque que la programmation de la saison 2014-2015 avait déjà été réduite : "Au mois de juin, la ministre a annoncé des nouvelles par rapport aux contrats-programmes dans le cadre de sa nouvelle ligne culturelle. Si c'est à nouveau un avenant non indexé, on ne pourra pas s'en sortir".

Pour rappel, le Théâtre Océan Nord, ouvert depuis 1996, est issu de la compagnie itinérante Théâtre du Ciel noir, lancée en 1982. Isabelle Fauchet défend qu'Océan Nord fait de l'ouverture au grand public et aux habitants de ce quartier populaire une de ses tâches majeures: "Le Théâtre Océan Nord est un théâtre contemporain exigeant, mais absolument pas élitiste. Les artistes ont la liberté de crier ce qu'ils veulent".


Belga