Le cirque s'invite par surprise dans la ville à Bruxelles

Circus in the City au Café Maison du Peuple
Circus in the City au Café Maison du Peuple - © Elsa Goldstein et Lula Gabai

"Se réinventer", ce verbe qualifie 2020 et, notamment, divers acteurs culturels. Pour surprendre les passants malgré le confinement, le projet "Circus in the City" a vu le jour grâce à l'Espace Catastrophe. Son objectif: redonner vie à la ville, tout en faisant briller les yeux des passant.e.s. 

À l'improviste, des artistes de cirque investissent des vitrines de bars et de restaurants fermés provisoirement. Une manière pour eux d'exercer leur métier et de faire rêver les personnes qui assistent à leur représentation, à travers une vitre. Le Café Maison du Peuple à Saint-Gilles et l'Ultime Atome à Ixelles sont les premiers lieux à avoir ouvert leurs portes au projet. "Nous espérons élargir notre programmation à d’autres communes, pour aller à la rencontre d’autres quartiers, d’autres publics", confient Catherine Magis et Benoît Litt de l'Espace Catastrophe.

Lire aussi: Le portrait de la compagnie Petri Dish, l'infini et l'au-delà

Circus in the City ne propose pas des spectacles ou des numéros, mais plutôt des performances, à découvrir au détour d'un quartier, de manière furtive. Cette idée permet à chacun d'admirer le travail artistique quelques instants ou de s'y attarder un peu plus longtemps, tout en évitant les rassemblements publics trop nombreux. C'est d'ailleurs pour cette raison que la programmation n'est pas communiquée au préalable... Cependant, les interactions avec les artistes sont encouragées, mais sans contact physique bien sûr. Et, pour soutenir l'opération, il est possible de faire un don ici