La soirée "Liège for Refugees" a permis de récolter 6.163 euros de bénéfices

Liège for refugees
Liège for refugees - © Tous droits réservés

Les Liégeois Frédéric Bodarwé et Patrick Saint-Rémy ont réussi le pari de réunir une quinzaine de DJ bénévoles pour animer une soirée caritative pour les réfugiés. Pour l'instant, les bénéfices de la soirée au Cadran s'élèvent à 6.163 euros constitués grâce aux entrées et aux boissons vendues.

La vague d'immigration qui touche l'Europe depuis quelques mois a suscité un grand mouvement de solidarité à Liège. Plusieurs DJs de Belgique et d'ailleurs avaient répondu présents le 30 octobre dernier au Cadran pour animer la soirée "Liège For Refugees". Au total, 6.163 euros ont été récoltés.

Environ 500 personnes étaient présentes pour danser sur les DJ sets de Double Axel (Liège), DJ Kwak (Bruxelles) ou Manuel M (Paris), parmi ceux qui ont joué ce soir-là. Une quarantaine de bénévoles ont géré le bar, les vestiaires, les entrées et les tickets boissons.

Frédéric Bodarwé s'enthousiasme des bénéfices récoltés en majorité grâce à la vente de boissons. "Connaissant les Liégeois, ce chiffre me réjouit mais ne m'étonne pas. Les gens étaient là pour la bonne cause mais aussi pour faire la fête. Il y avait une très bonne ambiance!" Une vingtaine de réfugiés se sont d'ailleurs rendus sur place avec des accompagnateurs de la Croix-Rouge et ont réussi à profiter de la soirée. "Il n'y avait aucune stigmatisation et les réfugiés ont été bien accueillis. C'était un grand soulagement pour eux", explique l'organisateur.

Tous les bénéfices ont été reversés à l'ASBL "Live In Color", gérée par Nadine Lino. Plusieurs projets vont ainsi être mis en place, dont "La fête des familles d'ici et d'ailleurs" qui aura lieu le 16 décembre à Ans. Des animations pour les plus jeunes y seront organisées tout l'après-midi pour réunir les enfants réfugiés et ceux de la population ansoise. Nadine Lino entend ainsi "réunir tout le monde sur un pied d'égalité. Nous voulons vraiment mettre en place une démarche d'intégration pour accompagner la solidarité". La fête est gratuite, sur réservation.