La prochaine saison du Théâtre de Liège explorera les identités

La prochaine saison du Théâtre de Liège explorera les identités
La prochaine saison du Théâtre de Liège explorera les identités - © http://theatredeliege.be/

Pour la saison 2015-2016, le Théâtre de Liège proposera plusieurs spectacles traitant de la quête d'identité, indique mardi Serge Rangoni, directeur général de l'établissement. Ce sera la troisième saison dans les nouveaux bâtiments de l'Émulation, qui ont permis de développer et de diversifier le public. En deux ans, le nombre de visiteurs est passé d'environ 30.000 à 41.000.

"Il est important que tout le monde se retrouve dans le théâtre, c'est pourquoi une partie de notre programme est dédié aux questions qui traversent la société, comme la quête d'identité ou les identités multiples", explique Serge Rangoni. Le spectacle "J'habite un pays fantôme" de l'écrivain belge d'origine turque Kenan Görgün interrogera la double culture, tandis que "Les barbares" de Hamadi portera sur les exils forcés ou choisis d'aujourd'hui.

Le Théâtre de Liège accueillera quelques spectacles de "prestige" dans la grande salle comme "Le malade imaginaire" mis en scène par Michel Didym ou "Les liaisons dangereuses" avec Dominique Blanc.

Le public pourra découvrir les créations de plusieurs jeunes compagnies. Avec "Pénélope et les trois petits cochons", la compagnie Hop Ar Noz développe la thématique de l'alimentation. "Porteur d'eau" de Denis Laujol invite à une échappée dans le monde du cyclisme.

En janvier et février 2016 se tiendra le festival Pays de Danses, organisé tous les deux ans. Il sera ouvert par la compagnie israélienne Batsheva. L'Argentine y sera mise à l'honneur, avec tango et milonga au menu.

Investir le bâtiment de l'Émulation a permis au Théâtre de Liège d'élargir son public. En s'adaptant aux jeunes, notamment: quelque 10.000 nouvelles fiches de visiteurs ont été créées depuis l'arrivée sur la place du 20 août.

Le coup d'envoi de la saison 2015-2016 sera donné le 13 septembre avec un "picnic urbain" sur la place, rendue piétonne pour l'occasion.


Belga

Et aussi