La maison de la culture de Tournai a lancé sa saison 2020-2021 : ensemble, c'est tout !

La maison de la culture de Tournai a lancé sa saison 2020-2021 : ensemble, c’est tout !
2 images
La maison de la culture de Tournai a lancé sa saison 2020-2021 : ensemble, c’est tout ! - © DR

Epinglons quelques-uns des moments forts. La saison s’ouvre avec Tchaïka, dans le cadre du Festival Découvertes Images et Marionnettes, adaptation de "La Mouette" de Tchekhov, meilleur seul en scène et comédienne aux Prix Maeterlinck de la Critique 2020.

Cette semaine-là, première des "créations maison" de la maison de la culture : "NORMAL" d’Isabelle Darras/After Party//Cie, un récit fantaisiste ancré dans la réalité sociale qui mêle marionnettes, objets et vidéos.

Myriam Saduis revient avec Final Cut, spectacle qui interroge les héritages du passé, carton plein la saison dernière aux Prix Maeterlinck de la Critique : meilleure interprétation et meilleur spectacle.

Farce douce-amère : C’est pas la fin du monde de Julie Remacle et Cédric Coumans, une ode à la générosité et à la beauté du monde.

En théâtre toujours, Toutes les choses géniales de Arnaud Anckaert/Théâtre du Prisme, spectacle qui aborde le suicide, mais surtout célèbre la vie.

Autre "création maison", Des caravelles et des batailles, cette fable de Benoît Piret et Eléna Doratiotto raconte le rapport au temps et les rapports humains d’une communauté qui évolue loin de l’agitation du monde.

Pointons aussi deux rendez-vous danse : i-clit un solo dans lequel Mercedes Dassy traite du féminisme et remue les bas-fonds patriarcaux, ou encore Ludum d’Anton Lachky Company, ici les huit interprètes à l’énergie débordante font de ce spectacle une véritable bombe.

Parlons musique, avec la venue du jeune génie Tim Dup, et en première partie Noé Preszow.

Le Festival musical de Wallonie met Beethoven à l’honneur cette saison. À Tournai, trois ensembles revisitent le compositeur révolutionnaire : Aka Moon and guests, Lorenzo Gatto et Julien Libeer, et Urban Piano Quartet.

Autre pointure accueillie dans le cadre du Tournai Jazz Festival : Hiromi, pianiste virtuose japonaise.

Les amateurs se régaleront de la venue du quatuor tchèque Zemlinsky dans le cadre du festival du quatuor à cordes "Les Voix intimes".

Autre temps fort : le Festival de cirque La piste aux espoirs qui accueille la nouvelle création de la Cie du Poivre Rose Lions, et qui retrouve le jouissif Circa Tsuïca avec sa nouvelle création (V)îvre !

Rencontres avec des auteurs : Jérôme Colin autour de son Le champ de bataille, Adeline Dieudonné autour de La vraie vie et Geneviève Damas autour de Patricia.

Le jeune public s’éclatera cette saison avec entre autres : Mon p’tit coco de La berlue, La Classe des Mammouths du Théâtre des 4 Mains ou encore Suzette Project de Daddy Cie.

Mais aussi des expositions, des films, des ateliers, ...

Toute la programmation est à découvrir sur www.maisonculturetournai.com