Festival UP!, toujours plus haut !

Somos, par El Nucleo
3 images
Somos, par El Nucleo - © Sylvain Frappat

Pour sa quinzième édition, la biennale internationale de cirque UP! continue à prendre de la hauteur. L’ADN du festival concocté par l’Espace Catastrophe encourage toujours un cirque de création, inventif, diversifié, inscrit dans le monde d’aujourd’hui et ouvert sur de multiples disciplines, que ce soit le théâtre, la danse ou les arts plastiques. Au programme, 30 spectacles dans 13 lieux partenaires bruxellois, avec 8 créations et 10 premières belges. "Nos axes de programmation tiennent compte tant des exigences artistiques que de la part de risque", définit Catherine Magis, directrice artistique de l’Espace Catastrophe. "Nous privilégions les spectacles qui font vibrer et qui agitent tous les sens."

Le festival est aussi une vitrine de l’évolution des arts circassiens dans la diversité des expressions et dans les croisements audacieux des genres, des gens et des techniques. Dans cet élan fédérateur et mobilisateur, UP! est logiquement le carrefour de rencontres tout azimut : entre artistes de différentes disciplines, entre artistes et public ou entre artistes et professionnels !

"Comme on n’a toujours pas de lieu ‘rassembleur’, on invente pas mal de stratagèmes pour accueillir et susciter toutes ces rencontres sur différents lieux du festival. À Koekelberg, notre future commune d’adoption, on veille à entretenir un lien avec la population. On y verra des spectacles dans le Parc Victoria, des ateliers participatifs et une collaboration avec l’Ecole des Ursulines qui ouvrira les futures Humanités Cirque."

Cette année, Bruxelles accueillera après Paris le séminaire Fresh Circus, lieu de rencontre et d’échange international des professionnels du cirque, une autre belle opportunité pour le milieu circassien belge. Et parmi la multiplicité des spectacles à l’affiche du festival, on en pointera trois, à nos yeux immanquables.
Naga Collective est une compagnie basée à Bruxelles qui rassemble quatre circassiennes venues du nord et du sud, du chaud et du froid. Dans Persona, leur premier spectacle, elles amorcent par leurs corps un dialogue entre les parts cachées et affichées de leurs personnalités.

Autre création, Portmanteau de Luis Sartori do Vale est une rencontre onirique de l’équilibre, de la jonglerie et des arts plastiques, un moment suspendu entre les mouvements et les images.

En première belge, Somos de la compagnie franco-colombienne El Nucleo explore avec énergie et émotion la force du collectif. C’est ensemble que les six acrobates-danseurs ont appris, enfants, les bases de leur art dans les rues de Bogota.

C!RQ en CAPITALE est le magazine de la vie circassienne à Bruxelles. Edité par l'Espace Catastrophe, il rend compte de l'actualité du cirque contemporain et plonge au cœur d’un ‘boom’ qui touche tous les secteurs : spectacles, stages, formations, projets sociaux...

Le n°14 vient de sortir, il est disponible gratuitement dans différents lieux à Bruxelles, et en ligne ici.