Coronavirus - La FWB va financer la captation de spectacles pour les diffuser sur Auvio

Si les spectateurs ne peuvent plus aller au spectacle, il faut que le spectacle arrive chez les spectateurs
Si les spectateurs ne peuvent plus aller au spectacle, il faut que le spectacle arrive chez les spectateurs - © Niklas Skur / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Afin de contrer quelque peu les effets de la fermeture des lieux culturels pour cause de pandémie, la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé jeudi de mobiliser 1,6 million d'euros pour financer la captation et l'enregistrement de différents spectacles et les diffuser ensuite librement sur Auvio, le portail multimédia de la RTBF.

Une cinquantaine de spectacles mis sur pied par des institutions de la FWB seront ainsi enregistrés dans les semaines à venir. Il s'agit notamment de pièces de théâtre, de spectacles pour jeune public, de concerts, etc.

Si le public ne peut se rendre au spectacle, faisons venir le spectacle et la culture à lui

Par ailleurs, différentes capsules vidéo présentant des oeuvres contenues dans différents musées de Wallonie et de Bruxelles seront également réalisées et consultables gratuitement sur Auvio.

"Cette initiative permet à la fois de préserver l'emploi artistique et d'assurer une existence médiatique à ces créations. De plus, si l'image et le son ne remplacent pas le fait d'assister à un spectacle ou un concert, de vivre une émotion collective, ces captations permettront de faire rayonner des œuvres et des récits particulièrement nécessaires en ces temps difficiles. Si le public ne peut se rendre au spectacle, faisons venir le spectacle et la culture à lui", fait valoir la ministre de la Culture et des Médias, Bénédicte Linard (Ecolo).

Les premières diffusions sont attendues dès début décembre, selon la ministre.

►►►lire aussi : Les captations théâtrales déjà disponibles sur Auvio