"Chat en poche", un Feydeau de jeunesse au Théâtre Jean Vilar à Louvain-la-Neuve

"Chat en poche" au Jean Vilar à LLN
"Chat en poche" au Jean Vilar à LLN - © Nicolas Janssens

Le Théâtre Jean Vilar à Louvain-La-Neuve termine l’année avec un Feydeau. Du grand public donc, qui a pour avantage pour les fêtes de fin d’année, de parler au moins à trois générations.

"Chat en poche", même si les amants ne sortent pas du placard, est un véritable tourbillon, où l’on parle sans écouter l’autre, où l’on s’emballe et où les mécaniques un peu lourdes amusent le public. Chacun étant invité à trouver sa propre lecture. Il s’agit d’un Feydeau de jeunesse, un peu atypique, l’auteur a 26 ans, et c’est sa deuxième pièce. Il nous convie au quotidien d’une bourgeoisie exaltée, convaincue que tout s’achète.

Théâtre Jean Vilar à LLN jusqu'au 11 décembre, puis du 29 au 31

Christine Pinchart a rencontré Cécile Van Snick