"Axe : De l'importance du sacrifice humain au XXIe siècle" : loufoque et sombre

« Axe : De l’importance du sacrifice humain au XXIe siècle » : loufoque et sombre
« Axe : De l’importance du sacrifice humain au XXIe siècle » : loufoque et sombre - © Alice Piemme/Varia

Agnès Limbos et Thierry Hellin portent à deux une pièce surréaliste et sombre où le comique de répétition fait monter l’angoisse, du 6 au 17 décembre au Théâtre Varia.

 

Tout commence dans un salon un peu kitsch, occupé par un couple routinier attifé de robes de chambre. Ils ne se parlent plus ou presque, mais restent là, à deux. Elle, incarnée par Agnès Limbos, a des mimiques loufoques et des préoccupations britanniques : "We don’t have anymore tea". Lui, Thierry Hellin, lustre ses bottes militaires au crachat et est atteint de convulsions chroniques. Il parle un russe agressif et alterne les moments de calme et d’excitation, d'émotion et de repli.

Peu à peu, le monde dans lequel le couple vit se dégrade, les objets se consument, disparaissent, font surgir le sang, l'horreur, la guerre… L’angoisse monte, jusqu’à ce que l’homme et la femme soient appelés à comparaître au Tribunal international. Et là, tout se délie, habilement, magnifiquement, comme un nœud de marin, grâce à une mise en scène fine et évocatrice.

 

La pièce part d’une volonté, celle de mêler théâtre d’objets et textes habités. Agnès Limbos, de la Compagnie Gare Centrale et Thierry Hellin, d’Une Compagnie voulaient relever ce défi. Les répétitions intenses se sentent dans leur complicité sur scène, on dit même que les deux comédiens ont répété jusqu’à épuisement.

 

Informations pratiques

"Axe : De l’importance du sacrifice humain au XXIe siècle" du 6 au 17 décembre au Théâtre du Petit Varia (Rue Gray 154 – 1050 Bruxelles) – La billetterie est au Varia (Rue du Sceptre 78 – 1050 Bruxelles).

Plus d’infos sur le site.