Aurélie Dupont fait ses adieux d'étoile le 18 mai à l'Opéra de Paris

Aurélie Dupont, ici avec Hervé Moreau, devient maître de ballet à l'Opéra de Paris
Aurélie Dupont, ici avec Hervé Moreau, devient maître de ballet à l'Opéra de Paris - © MARTIN BUREAU - AFP

Aurélie Dupont fera ses adieux de danseuse étoile du ballet de l'Opéra de Paris le 18 mai à l'issue de la représentation de "L'Histoire de Manon", de Kenneth MacMillan, a annoncé mercredi l'Opéra dans un communiqué.

Aurélie Dupont est une des grandes figures du ballet, où elle a fait toutes ses classes, depuis son entrée dans l'école de danse en 1983. Cette perfectionniste a joué tous les grands ballets du répertoire mais aussi de nombreux ballets contemporains, avec notamment le rôle de l'Elue dans "Le Sacre du Printemps" de Pina Bausch.

Sa rencontre avec la chorégraphe allemande est déterminante, tout comme celle avec le Japonais Saburo Teshigawara.

Aurélie Dupont avait été nommée étoile le 31 décembre 1998 alors qu'elle dansait le "Don Quichotte" (Rudolf Noureev).

Elle a récemment participé aux créations du nouveau directeur de la Danse de l'Opéra de Paris, Benjamin Millepied ("Amoveo" en 2006, "Daphnis et Chloé" en 2014, "Together Alone" en 2015).

Née en 1973, Aurélie Dupont atteint cette année l'âge de la retraite pour les danseurs du prestigieux corps de ballet, mais devient maître de ballet à l'Opéra de Paris.

Son dernier ballet, "L'Histoire de Manon", sera tourné par Cédric Klapisch et diffusé en direct dans les cinémas UGC dans le cadre de la saison "Viva l'Opéra !" ainsi que dans des cinémas indépendants en France et en Europe, puis en différé dans le monde entier.