"The Man Came Around" : survivre après la démocratie

"The Man Came Around" : survivre après la démocratie
2 images
"The Man Came Around" : survivre après la démocratie - © Tous droits réservés

Le jeu vidéo belge vient d'atteindre son objectif de 10.000 euros sur Kickstarter. Plus qu'un simple jeu, son auteur démontre à travers "The Man Came Around" un véritable engagement politique.

 

Avec son studio bruxellois de jeu vidéo indé Pipette Inc., Thierry Brimioulle a couronné de succès sa campagne de financement participatif. Celle-ci avait pour objectif de développer un jeu vidéo d'anticipation, engagé et réflexif : The Man Came Around. Et c'est chose faite. Le jeu nous emporte dans un futur proche, dans un grand pays démocratique qui se dirige vers la dictature. A Occida, des manifestations sont brutalement réprimées et des instances politiques fascistes pourraient bien en profiter. C'est dans ce contexte que cinq citoyens vont tenter de fuir et ce sont eux que l'on va accompagner. La route sera parsemée de dilemmes moraux forts, les idées progressistes et justes pourront-elles être sacrifiées dans un objectif de survie ? A partir de quel moment peut-on faire abdiquer ses valeurs ? Ce sont toutes les interrogations que suscitent "The Man Came Around". 

 

Porté par un design soigné sombre aux éclats vermeil, "The Man Came Around" fleure bon le jeu vidéo indépendant réfléchi et complet. Le genre qui ne laisse pas indifférent puisqu'il se situe dans un contexte proche du notre. Thierry Brimioulle a voulu interroger la moralité des joueurs à la manière d'un "Papers, Please" où l'on incarnait un agent chargé de l'immigration à la frontière d'un pays totalitaire. Mais contrairement à celui-ci qui était plutôt un coup d'oeil dans le rétroviseur de l'ex-URSS, le scénario de "The Man Came Around" pourrait bien se réaliser... prochainement. Alors que nos pays semblent en perte de vitesse, que le fascisme ne se cache plus, la base même de nos démocraties peut-elle s'ébranler ? 

 

Les premières images du jeu sont à voir ci-dessous et sur le site web.

 

Le jeu sera disponible sur Mac et PC, retrouvez toutes ses actualités sur la page Facebook ou sur Twitter.