"The Last Guardian" ravive l'intérêt avec une nouvelle bande-annonce

Après neuf ans de développement, le jeu d'aventure à l'atmosphère poétique "The Last Guardian" devrait sortir en décembre 2016. Dans le même temps, un projet similaire, œuvre de l'un de ses anciens concepteurs, s'annonce sous le titre de "Mare". 

Chapitre final d'une "trilogie" démarrée en 2001, "The Last Guardian" a déjà manqué une console (la PlayStation 3) et traversé un remaniement du personnel de son studio de développement.

"Ico", lancé sur PlayStation 2, était rapidement devenu un succès critique et un jeu culte : il proposait aux joueurs de s'échapper d'un château en incarnant un garçon défiguré, Ico, et une fille prisonnière, Yorda, au milieu des ruines et contre des bêtes insaisissables.

Quatre ans plus tard, "Shadow of the Colossus" était lancé. Son récit, situé chronologiquement avant "Ico", reprenait le même type d'univers.

La forteresse en ruine de "Ico" était ici abandonnée pour des terres occupées par 16 monstres géants. Le personnage principal, Wander, n'était pas accompagné par une amie (celle-ci avait été frappée par la maladie, et il devait trouver le remède), mais par un fidèle destrier, Agro.

"The Last Guardian" semble incorporer plusieurs aspects de ses deux prédécesseurs, avec un garçon tatoué rencontrant une créature géante, hybride de félin et d'oiseau.

Des univers de ruines

Tous deux sont prisonniers d'une sorte de fort caverneux et, se libérant de leurs chaînes, doivent collaborer afin de se frayer un chemin vers l'extérieur en évitant les geôliers qui les recherchent, découvre-t-on dans la bande-annonce du jeu, sortie le 21 novembre.

Le même jour, un autre projet a été dévoilé par un ancien concepteur de "Ico", Rui Guerreiro. Celui-ci annonce que "Mare" développe des idées esquissées au cours de la création d'un autre jeu, au concept similaire.

Il évoque ici "Vane", qui a pris forme pendant que Guerreiro travaillait encore sur "The Last Guardian". Le jeu a été comparé favorablement à ce dernier après la sortie d'une bande-annonce en septembre 2014 alors que le développement de "The Last Guardian" semblait paralysé.

Le développement de "Vane" est toujours en cours au studio tokyoïte Friend & Foe, mais Rui Guerreiro fait désormais partie d'un autre studio, VisionTrick Media, en Suède.

Le studio suédois venant de sortir "Pavillion" sur PC (les versions PlayStation 4 et Vita sont prévues), toute l'attention se tourne désormais vers "Mare".

Le jeu reprend les graphismes volontairement décalés et la relation entre un enfant (en l'occurrence une petite fille) et une créature volante (un oiseau mécanique) de "The Last Guardian", le tout encore une fois dans un univers de ruines.

La plus grande différence entre les deux jeux réside sans doute dans le choix de la plateforme, puisque "Mare" est développé conjointement avec Oculus VR et sera donc lancé au moment venu sur PC pour le casque de réalité virtuelle Oculus Rift.