Quand "Assassin's creed" donne des cours d'Histoire

Le célèbre jeu vidéo d’Ubisoft propose une mise à jour non-violente et éducative destinée aux jeunes adolescents et adeptes d’Histoire.

 

Les serious games connaissent un véritable essor depuis quelques années, ces jeux à portée pédagogique, informative ou d’entraînement ont pour but d’apprendre quelque chose à son utilisateur. Ils peuvent aussi bien faire la main à de futurs chirurgiens que sensibiliser à une réalité politique (le sort des Rohingyas) ou environnementale (Block’hood). Assassin’s Creed, le célèbre jeu d’Ubisoft a décidé de prendre le tournant serious game le 20 février en créant un mode éducatif à sa version "Origins" pour intéresser les jeunes joueurs à l’Histoire.

 

Le jeu vidéo d’infiltration est une série dont le premier opus est sorti en 2007, le joueur y incarne successivement deux personnages, dans le présent et dans le passé. Tout deux font partie de la Confrérie des Assassins et l’un s’avère être l’ancêtre de l’autre, l’un a été capturé par un laboratoire pour expérimenter sur sa mémoire et l’autre doit tenir son rang d’assassin et tuer neuf personnes. Un scénario habile, mélange de science-fiction et de décors médiévaux qui fait appel à la discrétion. 

 

Pour sa version éducative, Assassin’s Creed : The Discovery Tour” a gommé la violence pour passer en mode reconstitution historique. Si certains éléments du jeu classique pouvaient déjà être utilisés à des fins éducatives, ils étaient un peu effacés au profit des missions d’assassinat et autres.

 

2 images
Quand “Assassin’s creed” donne des cours d’Histoire © Tous droits réservés

On a enlevé tout ce qui est narratif et tout ce qui est combat pour transformer ça en musée virtuel.

 

Jean Guesdon, directeur créatif d’Assassin’s Creed Origins pour RFI

 

Le parcours historique prend place dans l’Egypte antique sous la forme d’une reconstitution immersive en 3D. Les joueurs peuvent ainsi en apprendre plus sur le mode de vie des Egyptiens et l’architecture en se promenant dans le village et les habitations. La carte est totalement ouverte et l’exploration est reine. 5 catégories de visites sont proposées pour des déambulations plus ou moins longues dans l’Egypte, les Pyramides, Alexandrie, la vie quotidienne et les Romains. Ce sont en tout 75 visites lors desquelles il est possible d’incarner 25 personnages dont Jules César ou Cléopâtre. Ce nouveau mode n’est pas simplement une balade historique puisque de véritables quêtes ont été mises en place pour donner de l’attrait au jeu. 

 

 

“Assassin’s Creed : The Discovery Tour” est disponible avec la version Origins” (possibilité d’acheter la version seule pour PC).