"History's Creed" : quand le jeu vidéo rejoue l'Histoire

“History’s Creed” : quand le jeu vidéo rejoue l’Histoire
“History’s Creed” : quand le jeu vidéo rejoue l’Histoire - © Tous droits réservés

Le YouTubeur historique Nota Bene propose une série en collaboration avec Arte sur l’Histoire dans le jeu vidéo ou comment certains studios revisitent le passé à leur sauce, véhiculant clichés et contre-vérités.

 

Nota Bene” est une des chaînes historiques francophones de YouTube parmi les plus suivies de la plateforme avec ses 614.000 abonnées. Benjamin Brillaud a lancé sa chaîne en 2014 dans une optique de vulgarisation de sa passion, il fait d’ailleurs partie du début du mouvement éducatif sur YouTube. Le jeune homme originaire de Tours voulait faire découvrir l’Histoire avec un ton léger et décontracté, des thèmes mis en valeur via des montages professionnels, la clé du succès. Nota Bene est aujourd’hui une référence et l’ancien étudiant en Histoire est salué par ses pairs. En plus d’un ouvrage sur Les Pires Batailles de l’Histoire, il a aussi collaboré avec le Louvre dans une vidéo sur l’histoire du musée et une série d’expéditions

 

Pour Arte, le YouTubeur a décidé de se pencher sur les aspects historiques des jeux vidéos, son autre passion. Dans une série de 10 vidéos sous forme de quête, Nota Bene explore la manière dont les studios vidéo-ludiques représentent l’Histoire à travers des uchronies, des stéréotypes liés aux personnages, aux religions et un certain manichéisme. Benjamin Brillaud met aussi un lumière des jeux qui ne souffrent d’aucuns clichés historiques et se basent uniquement sur la vérité ou essayent de s’en rapprocher, il part à la rencontre d’historiens, de chercheurs qu’il interroge sur ce terrain de jeu délicat. Le jeu vidéo comme d’autres médias peut des fois se faire un outil de propagande à ranger du côté du soft power” ou sous prétexte de sauver le monde, le héros doit prendre les armes au nom de la bannière étoilée… Avec intelligence, recul et finesse, Nota Bene se penche sur la rencontre pas toujours bienheureuse entre l’Histoire et le jeu vidéo et fait preuve comme toujours d’une belle pédagogie.

 

“History’s Creed’ est une mini-série en 10 épisodes à regarder sur Arte.