"Assassin's Creed: Rebellion" tease sa version mobile

Un nouveau teaser pour la version smartphone et tablette de "Assassin's Creed Rebellion" indique que la franchise s'est inspirée d'une autre version mobile d'un titre majeur, "Fallout Shelter".

Un court teaser de 35 secondes pour "Assassin's Creed Rebellion" propose une approche simplifiée, en scrolling horizontal 2D, des mouvements et combats de la franchise originale, permettant aux joueurs de choisir leurs parcours et leurs méthodes d'interaction avec leurs ennemis en fonction de leurs chances de succès.

Entre les missions, les joueurs construisent leur base opérationnelle, ajoutant diverses pièces, recrutant d'autres combattants et les entraînant pour combattre la faction rivale des Templiers.

Des visages familiers de l'univers "Assassin's Creed" sont de retour, à commencer par Aguilar de Nerha – incarné par Michael Fassbender dans le film de 2016 – et Ezio, le personnage principal des trois titres clés "Assassin's Creed II" (2009), "Assassin's Creed: Brotherhood" (2010) et "Assassin's Creed Revelations" (2011), réédités sous forme de trilogie un mois avant le film.

Et même si le film et la trilogie partagent le même cadre situé au XVe siècle, des dizaines de personnages issus des autres époques abordées par la franchise sont également présents, grâce à une astuce scénaristique récente et bien pratique.

Ubisoft a annoncé que "Assassin's Creed Rebellion" serait bientôt disponible gratuitement sur Android et iOS, même si les fans ont bientôt découvert que le jeu avait été lancé discrètement en version test iOS exclusivement aux Philippines.

Ainsi, des vidéos non officielles n'ont pas tardé à fleurir sur YouTube.

Les actions des assassins consomment de l'énergie, qui se régénère avec le temps; les recharges d'énergie représenteront donc une évidente source de revenus pour l'éditeur.

En juin 2015, un autre éditeur majeur, Bethesda, avait lancé lui aussi le spin-off d'une franchise: "Fallout Shelter".

Tout comme "Assassin's Creed Rebellion", le jeu offrait un mélange de construction de base et d'excursions à l'extérieur, et il était distribué comme un jeu gratuit contenant des microtransactions payantes.

Mais là où "Fallout Shelter" se focalisait presque exclusivement sur la planification et la supervision d'un complexe souterrain et sur l'objectif de rendre ses habitants heureux et productifs - un aspect absent des titres clés de la franchise -, "Assassin's Creed Rebellion" reste quant à lui davantage fidèle à la formule en trois points (action, recrutement et améliorations) imaginée par son propre prédécesseur, "Assassin's Creed: Brotherhood".

De fait, "XCOM: Enemy Unknown" (2013) avait réussi un mélange similaire en comprimant ses versions console et PC en un seul format pour portable et tout comme lui, "Assassin's Creed Rebellion" demande aux joueurs de choisir le bon assassin pour chaque partie d'une mission, ce qui augmente l'importance de ne pas rompre le cycle recrutement-améliorations.

 

AFP