Wikitribune veut réinventer la machine médiatique

Wikitribune veut réinventer la machine médiatique
2 images
Wikitribune veut réinventer la machine médiatique - © Wikitribune.com

Le fondateur de Wikipedia, Jimmy Wales, vient d'annoncer la création de la plateforme Wikitribune, afin de combattre les fameuses "fake news", ou fausses informations.

 

La plateforme d'informations Wikitribune sera financée par crowdfunding par ses lecteurs : il est possible de donner 10 dollars par mois, 40, 120 ou de choisir les mensualités. Le but est d'engager 10 journalistes qui travailleront à temps plein pour écrire les informations du site. Mais la plateforme compte aussi sur des volontaires pour vérifier ces articles. Jimmy Wales souhaite ainsi créer "des informations par les gens et pour les gens", une sorte de société de surveillance.

 

Ce site d'informations hybride va donc engager des journalistes professionnels qui écriront des informations et histoires et des internautes du monde civil qui vérifieront les faits (fact checking) mais qui seront aussi là pour s'assurer de l'objectivité des articles, dans un soucis de transparence. Pour Jimmy Wales : "s'il y a de la kryptonite contre les fausses informations, c'est la transparence". Il souhaite donc que Wikitribune soit entièrement indépendant, et même de sa société Wikipedia.

 

Il y a encore des réglages à effectuer et des lignes à définir pour ce genre de média : il est important de se mettre d'accord sur une ligne éditoriale et pouvoir déterminer ce qu'est l'objectivité. Wikitribune est un média qui doit rester transparent et se redéfinir sans cesse. Le principe est très louable sur le papier mais il faut voir si cela peut s'appliquer au journalisme réel. La bonne idée peut être ici de combiner professionnels et internautes : Wikitribune pourrait devenir une Agora grecque où le dialogue a sa place et où tout le monde a son importance. A voir comment le média va prendre forme, en attendant la plateforme a besoin de soutien ici. Pour le moment, trois journalistes peuvent déjà être engagés.