Visitez virtuellement un des joyaux d'Art Nouveau, la Maison Autrique

Pour cette visite virtuelle, pas besoin de vous rendre chaussée de Haecht à Schaerbeek. Installez-vous confortablement à votre bureau ou dans votre salon et préparez-vous à voyager dans le temps.

La Maison Autrique a été conçue par le célèbre architecte Victor Horta en 1893. Habituellement visitable du mercredi au dimanche, la Maison Autrique est, comme tous les lieux culturels de Belgique, fermée. Cette impressionnante bâtisse Art Nouveau continue cependant de se visiter grâce à un outil numérique présent sur le site du musée.

Votre visite virtuelle va commencer par la cuisine et la buanderie, situées dans les caves de la maison. La cuisine est occupée par une impressionnante batterie de marmites, de casseroles et de poêlons. Des draps et vêtements sont suspendus dans la buanderie, comme s’ils achevaient de sécher.

Au premier étage, vous découvrirez l’ancien salon de la famille Autrique, transformé en bibliothèque. La salle d’à côté est la chambre à coucher. Elle est occupée par un grand lit. Au fond, on devine une salle de bains.

Au deuxième étage, on retrouve l’atelier du peintre français Augustin Desombres. Il aurait passé les dernières années de sa vie à Schaerbeek. Dans cette pièce, des tableaux, dessins et photographies lui appartenant ont été retrouvés. La pièce d’à côté s’appelle la salle des cartes "En hommage à Eugène Autrique et à sa passion pour la cartographie, cet espace – conçu avec l’aide de l’Institut Géographique National – permet de mieux situer la Maison Autrique dans l’environnement de la commune de Schaerbeek et de l’agglomération bruxelloise" peut-on lire sur le site du musée.

La dernière pièce à visite est le grenier. L’inventeur et rénovateur des transports Axel Wappendorf a occupé les combles de la Maison Autrique durant des années. Des dessins, maquettes et prototypes de plusieurs de ses inventions ont été retrouvés là.