Une pétition pour que la comédie musicale Notre-Dame de Paris se reforme

Une pétition pour que la comédie musicale Notre-Dame de Paris se reforme
Une pétition pour que la comédie musicale Notre-Dame de Paris se reforme - © Tous droits réservés

C'est le genre de pétition qu'on n'aurait sans doute jamais eu l'idée de créer si la cathédrale Notre-Dame n'était pas partie en fumée ce lundi soir... Aujourd'hui des internautes se mobilisent en masse pour que les artistes de la comédie musicale Notre-Dame de Paris se retrouvent autour d'un concert caritatif.

Au lendemain du grave incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, une internaute, Anaïs Bourg, a lancé une pétition sur le site change.org pour que les artistes de la comédie musicale chantent ensemble pour la reconstruction de la cathédrale. 

" C'est dans une émotion immense que, comme tous les autres parisiens, j'ai vu la flèche de la majestueuse cathédrale Notre-Dame de Paris s'effondrer hier soir lundi 15 avril 2019. À 878km de distance et malgré l'impossibilité d'assister au désastre en personne, les larmes se sont emparées de moi. " explique Anaïs Bourg. Pour cette internaute, la cathédrale représente un joyau d'architecture gothique, le génie artistique et l'ingéniosité humaine. Anaïs Bourg a profité de ce temps de deuil pour se remémorer les paroles et les mélodies de la comédie musicale qui a bercé son enfance. 

C'est ainsi qu'elle a eu l'idée de réunir les artistes de la comédie musicale lors d'un concert de charité: " C'est une très belle occasion de permettre à chacun de poser sa pierre à l'édifice de la reconstruction et comme le dirait la chanson: "pierre après pierre, jour après jour, de siècle en siècle, avec amour, il a vu s'élever les jours, qu'ils avait bâties de ses mains. "

C'est pourquoi Anaïs Bourg adresse la pétition directement à Richard Cocciante, Garou, Hélène Ségara, Patrick Fiori, Luc Plamondon, Charles Talar et Daniel Lavoie. A l'heure d'écrire ces lignes, 68 975 personne ont signé la pétition. 

L'idée ne déplairait apparemment pas au producteur du spectacle Nicolas Talar qui a déclaré dans le journal le Parisien réfléchir à différentes manières pour récolter des fonds en France et à l'étranger. Ils pourraient par exemple ressortir des disques de la comédie musicale et reverser 1 ou 2€ sur chaque vente. Il assure également travailler à un événement réunissant les créateurs du spectacle et les membres des troupes comme le demande Anaïs Bourg.

Pour rappel, entre 1998 et 2005, la comédie musicale Notre-Dame de Paris avait rassemblé 2.5 millions de spectateurs autour de 750 représentations. Le tube du spectacle, Belle, s'était vendu à plus de 2.5 millions d'exemplaires. Garou et Hélène Ségara ont d'ailleurs tous les deux réagi à la tragédie sur Twitter lundi soir. 

Après la lecture de cet article, vous êtes probablement déjà en train de fredonner " Il est venu le temps des cathédraaaaaaaaaales ", ne me remerciez pas.

Hélène Ségara

Garou